mis à jour le

Les positions constantes de nombreux pays africains ont permis de déjouer les manœuvres des adversaires de l'intégrité territoriale du Royaume lors du sommet de l'UA (M. El Otmani)

Les positions constantes sur la question du Sahara marocain, réitérées par de nombreux pays africains lors du dernier sommet de l'Union africaine (UA) à Addis-Abeba, ont permis de déjouer les man½uvres des adversaires de l'intégrité territoriale du Royaume, a indiqué dimanche à Rabat, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Saad Dine El Otmani.

en lire plus

MAP

Ses derniers articles: SM le Roi Mohammed VI au Mali: Une visite  La diversité de l'échiquier politique et le choix démocratique font du Maroc une exception dans la région arabe (Zhor Chakkafi)  SM le Roi Mohammed VI au Mali: Une visite 

pays

AFP

Déplacés, ruinés, les Soudanais de Mossoul songent

Déplacés, ruinés, les Soudanais de Mossoul songent

AFP

Soudan du Sud: des combats meurtriers éclatent dans la 2e ville du pays

Soudan du Sud: des combats meurtriers éclatent dans la 2e ville du pays

AFP

Guinée équatoriale: pénurie d'essence dans le pays pétrolier

Guinée équatoriale: pénurie d'essence dans le pays pétrolier

Africains

AFP

Africains d'Europe: Salah régale, Nakoulma enchaîne

Africains d'Europe: Salah régale, Nakoulma enchaîne

AFP

Après l'ivoire, la peau des ânes africains au coeur d'un trafic meurtrier

Après l'ivoire, la peau des ânes africains au coeur d'un trafic meurtrier

AFP

Africains d'Europe: Mahrez refait parler de lui, 'Aubame' marque encore

Africains d'Europe: Mahrez refait parler de lui, 'Aubame' marque encore

royaume

AFP

Fièvre hippique au royaume du Lesotho

Fièvre hippique au royaume du Lesotho

AFP

Mystères et splendeurs du royaume du Kongo révélés au Met de New York

Mystères et splendeurs du royaume du Kongo révélés au Met de New York

AFP

Au Maroc, musiques et sons d'autrefois pour rappeler l'histoire juive du royaume

Au Maroc, musiques et sons d'autrefois pour rappeler l'histoire juive du royaume