mis à jour le

Région du Guémon / Après l’arrestation de Amadé Ouremi : L’Armée sonne l’alerte maximale… / Un ratissage se poursuit dans le Mont Péko (Le Mandat)

Le calme n’est pas totalement revenu dans la zone où le chef de guerre burkinabé Amadé Ourémi a été arrêté par l’Armée ivoirienne, depuis le 18 mai dernier. Les autorités militaires auraient décidé de monter en puissance un dispositif sécuritaire pour rassurer les populations. Quoi de plus normal ! Quelques jours après l’arrestation du chef milicien Amadé Ouremi, dans la forêt du Mont Péko, à Duékoué, une peur a envahi les populations de la région du Guémon. Cette psychose serait dûe, à en cr [...]

Abidjan.net

Ses derniers articles: Elaboration et exécution de budget : Le Minagri veut des agents irréprochables (Le Democrate)  Commercialisation de Fruits : L’apport de la mangue dans l’économie ivoirienne (Le Democrate)  Cinéma / Ce que le gouvernement attend des acteurs (Le Democrate) 

région

AFP

RDC: le HCR transfère 30.000 réfugiés sud-soudanais dans une région du nord-est

RDC: le HCR transfère 30.000 réfugiés sud-soudanais dans une région du nord-est

AFP

Somalie: le Puntland accusé d'avoir trompé les Etats-Unis pour frapper une région rivale

Somalie: le Puntland accusé d'avoir trompé les Etats-Unis pour frapper une région rivale

AFP

Congo: quatre militaires tués en une semaine dans une région du Sud

Congo: quatre militaires tués en une semaine dans une région du Sud