mis à jour le

On vous le dit

Mohamed Tahmi opéré   Le ministre de la jeunesse et des sports, Mohamed Tahmi, victime samedi d'une blessure  au  niveau du  genou lors d'un match de football, a subi hier à Alger une intervention chirurgicale au niveau des ligaments croisés, intervention réussie. Malgré cette opération,Tahmi ancien handballeur assurera le plus normalement sa fonction à la tête du MJS. Le chef de la sûreté de Sidi Bel Abbès démis de ses fonctions   Le chef de la sûreté de wilaya de Sidi Bel Abbès,  Abdelkader Fergag, a été officiellement relevé de ses fonctions, hier, apprend-on de source autorisée. Un autre cadre de la sûreté de la wilaya, un commissaire principal, a été muté vers une wilaya de l'intérieur du pays sur décision du général-major, Hamel, directeur général de la Sûreté nationale (DGSN). Ces mesures font suite, assure-t-on de même source, aux conclusions du rapport d'enquête établi par une commission de la DGSN dépêchée dans la cité de la Mekerra après la mort d'une fonctionnaire, agent de l'ordre public (AOP), tuée de plusieurs balles par une femme officier de police à l'intérieur du commissariat central de Sidi Bel Abbès. Le rapport en question aurait mis en exergue de nombreux «dysfonctionnements» au niveau de cette structure sécuritaire ayant conduit à ce drame. Signalons que la DGSN ne s'est pas exprimée officiellement, à ce jour, sur les circonstances de cet assassinat, alors que la mise en cause a été présentée devant le parquet de Témouchent et placée en détention pour homicide volontaire. Aucun communiqué de la police n'a été rendu public depuis. Nouveaux ambassadeurs à Rome et Washington   Le gouvernement a décidé de procéder à un nouveau mouvement dans le corps diplomatique. Selon des sources proches du dossier, celui-ci concernera les diplomates actuellement en poste dans des capitales occidentales, comme Washington et Rome. Seront également touchés, par cette décision, des ambassadeurs en poste dans des capitales d'Europe de l'Est.  En revanche, l'actuel ambassadeur en poste à Paris n'est pas concerné par ce mouvement. A rappeler que le ministère des Affaires étrangères avait déjà effectué, en février dernier, un mouvement partiel qui avait porté essentiellement sur la zone Afrique. Les changements avaient concerné les postes d'ambassadeur restés vacants à Abuja (Nigeria) et Kinshasa (République démocratique du Congo) en plus de celui de Baghdad (Irak). Dans le même temps, l'ancien ambassadeur d'Algérie à Addis Abeba, en Ethiopie, a été nommé, lui, comme nouvel ambassadeur d'Algérie à Pretoria, en Afrique du Sud, tandis que le diplomate qui occupait ce poste est désormais nommé à Maputo, au Mozambique. Drame à la DAS de Chlef   Un jeune gravement brûlé, un directeur de l'Action sociale atteint aux membres supérieurs et inférieurs, c'est l'image horrible de la tentative de suicide par immolation qui s'est produite, hier matin, au siège de la DAS au centre de Chlef. Le jeune, 26 ans,dans un état critique, a été transféré en début d'après-midi à l'hôpital de Douéra, à Alger. Quant au directeur de l'action sociale de la wilaya, brûlé aux mains et aux jambes, a été admis à l'hôpital Les frères Khatib de Chlef. Son état n'inspire aucune inquiétude ,selon des sources médicales. Selon nos informations,le désespéré, exerçant  au service des associations de la DAS, voulait coûte que coûte voir le premier responsable du secteur pour lui  exposer son «problème d'ordre professionnel». Il s'est immolé par le feu à l'intérieur du siège de la DAS avant de faire irruption dans le bureau du directeur en se jetant sur lui. Heureusement, celui-ci est parvenu in extremis à le repousser,évitant ainsi le pire, ont indiqué des sources concordantes.  

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien