mis à jour le

Dzoudzou le capricieux

Après lui avoir fait avaler des couleuvres pendant quatre ans, Dzoudzou a eu le toupet d'inviter le peuple malgache (qui crève déjà la dalle) à faire abstinence alimentaire samedi dernier. Je ne sais s'il y a eu des gens qui ont suivi cette recommandation fantasque. Pour ma part, je me suis empiffré toute la journée, de préférence dans des endroits bien publics, et j'ai constaté que nous étions nombreux à faire de la résistance pacifique, active et visible face au jeûne préconisé par Dzoudzou. Cet épisode (...) - Editorial