mis à jour le

Affaire Patrice Carteron : LA FEMAFOOT

Sauf retournement de situation ou un règlement de l'affaire à l'amiable, Patrice Carteron va devoir répondre de ses actes devant la FIFA. Et pour cause, la Fédération malienne de football (FEMAFOOT) a décidé de saisir l'instance suprême du football mondial dans le différend qui l'oppose au technicien français. Le litige en question porte sur la signature, la semaine dernière, par Patrice Carteron d'un nouveau contrat avec le Tout Puissant Mazembé de Lubumbashi, alors qu'un autre contrat le lie avec le Mali jusqu'en août 2014. Selon nos informations, le dossier a été transmis à la FIFA par l'avocate de la FEMAFOOT, Nathalie Bradon. Nos sources indiquent que la veille du dépôt de la plainte de la fédération, l'Association des entraîneurs de France avait écrit les instances sportives du Mali, plaidant pour un règlement de l'affaire à l'amiable. Dans cette correspondance, les entraîneurs français auraient avoué leur inquiétude de voir la FIFA de prendre des sanctions qui pourraient compromettre la carrière de Patrice Carteron. Vrai ou faux, en tout cas la FEMAFOOT a décidé de porter l'affaire devant la FIFA et le sort du technicien français va désormais se jouer quelque part à Zurich en Suisse. La semaine dernière, on a également appris que la veille de la signature de son contrat avec le Tout Puissant Mazembé, Patrice Carteron avait lui-même envoyé une lettre à la FEMAFOOT, demandant une renégociation de son contrat et une augmentation de son salaire (10 millions de F cfa) et de la prime de qualification à la Coupe du monde, Brésil 2014. Cette prime avait été fixé à 50 millions de F cfa, mais selon nos informations, le technicien français, a demandé le double dans sa correspondance. Patrice Carteron, précisent les mêmes sources, a donné 24h à la FEMAFOOT pour répondre, faute de quoi, il s'engagerait avec une autre équipe. C'est dire que tout avait été planifié par le technicien français sauf que ce dernier n'a pas prévu la poursuite que la fédération vient d'engager auprès de la FIFA. Affaire à suivre...

S. B. T.

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

affaire

AFP

La star marocaine Saad Lamjarred entendue dans une autre affaire de viol

La star marocaine Saad Lamjarred entendue dans une autre affaire de viol

AFP

Afrique du Sud: une commission d'enquête blanchit Zuma dans une affaire de corruption

Afrique du Sud: une commission d'enquête blanchit Zuma dans une affaire de corruption

AFP

Affaire Karim Wade: 27 millions d'euros restitués

Affaire Karim Wade: 27 millions d'euros restitués