mis à jour le

Diaspora burkinabè : "TTB le maître " prépare le lancement de sa télé et sa cérémonie de récompenses de la diaspora burkinabè aux Etats-Unis

TTB le Maître , de son vrai nom Aboubakar Nikiema était animateur radio-télé au Burkina, avant de s'envoler pour les Etats-Unis. Une fois là-bas, il n'abandonne pas sa passion pour la communication. TTB est devenu producteur indépendant sur Bronx TV. Il va bientôt lancer une télévision sur la toile dénommé BFTV NETWORK et compte initier une cérémonie de reconnaissance des mérites de la diaspora Burkinabè des Etats-Unis intitulée "I AM GOLD. "

Plus de TTB sur les ondes ou à la télé, que devient-il ?

TTB est aux USA entre djossi et projets, ma foi et ma passion pour l'audiovisuel m'amènent à toucher à tout.

Pourquoi avez-vous décidé de quitter le Burkina ? Vos ambitions en allant dans ce pays, ont-elles été atteintes ?

Le défi d'autres challenges, la curiosité de l'inconnu, en somme l'appel du large à un moment donné était plus fort. Je tiens à remercier infiniment Gérard Koala, qui m'a mis le pied dans l'étrier de la communication, qui m'a aussi permis de vite me retrouver dans le milieu du divertissement ci à New York. Pour ce qui est de mes ambitions, heureusement qu'elles sont sur le long terme, et Dieu merci avec BFTV NETWORK, nous sommes en train de tisser notre toile à notre rythme pour la diaspora et aussi pour nos fans qui ne cessent de réclamer notre retour a l'écran. Inch Allah c'est pour très bientôt.

Aux Etats-Unis où vous résidez désormais, dans quel domaine exercez-vous vos talents de communicateur ?

A New York ou je réside, j'ai l'opportunité d'être un « acces producer » (producteur indépendant) sur Bronx-TV pour qui je produis des émissions, avec Enovative-Tv, qui distribue les chaînes nationales africaines à la diaspora. Nous sommes en pourparlers pour leur fournir des émissions et aussi avoir notre propre chaîne pour BFTVonline.com

Avez-vous obtenu des prix ou des reconnaissances dans ce pays ?

Avec Drissa Compaoré, nous avons lancé BFTV NETWORK dont fait partie BFTVonline.com qui permet à la diaspora Burkinabè de rester connectée grâce aux meilleurs des programmes télé du Burkina Faso et de ses fils. Je profite de l'occasion pour être humblement reconnaissant à toutes les chaînes de télé qui nous accompagnent dans cette aventure pour le bonheur de la diaspora Burkinabè. En effet de la Télévision Nationale du Burkina à la télévision musulmane Al-Houda, en passant par Canal3, BF1, Impact tv, CVK, Droitlibre.tv, SMTV, et les émissions du Bishop Claver Yaméogo, tout y passe. On permet ainsi la diaspora Burkinabè d'avoir une plateforme unique de diffusion de ces télés là et plus, à travers nos propres productions, nous permettons aussi à ceux de l'intérieur de mieux connaître les Burkinabè de l'extérieur.

Quels sont vos projets actuels et futurs ? Comptez-vous exécuter certains d'entre eux au Burkina ?

Mon projet imminent, c'est le projet I AM GOLD, cérémonie de reconnaissance des mérites de la diaspora Burkinabè des US, cérémonie qui va donc coïncider avec le lancement officiel de BFTV NETWORK. Nous voudrions au cours de cette cérémonie, témoigner notre reconnaissance à certaines personnes qui à leur niveau respectifs sont des "Vendeurs du Burkina Faso" et qui méritent qu'on leur dise simplement merci pour les sacrifices consentis au nom de la mère patrie, et Dieu seul sait combien il en existe ici aux Etats-Unis et partout où les Burkinabè ont décidé de s'installer. Nous allons aussi, et c'est une première, témoigner notre reconnaissance à tous les étudiants des Etats-Unis et du Canada, pour, du moins à ceux qui pourront faire le déplacement de New York le 6 juillet prochain. Ça va être simplement émouvant, imaginer un instant, différents étudiants tous Burkinabè, des différents collèges et universités des Etats-Unis et du Canada, dans leurs robes de graduation en train de reprendre l'hymne nationale, le fait d'en parler déjà me donne la chair de poule. Nous aurons comme artistes invités Greg le Burkinbila et Wendy. Et après, nous irons en tournée avec eux pour permettre aussi à nos compatriotes des autres Etats des Etats-Unis de pouvoir communier avec ces artistes là parce que ce n'est pas tous les jours que nous avons l'occasion de le faire, et nous allons en profiter le maximum possible. Ainsi, à tous nos compatriotes qui liront cette interview et qui sont dans les autres Etats des Etats-Unis et qui seront intéressés par Greg et Wendy, veuillez nous contacter à [email protected] pour que nous puissions concorder les différentes dates. Aux institutions Bancaires, aux agences immobilières, à tous ceux-là qui ont un produit qui s'adresse plus ou moins la diaspora Burkinabè, notamment celle des Etats-Unis, c'est une opportunité pour vous de faire d'une pierre plusieurs coups, et nous sommes disposés et disponibles pour vous accompagner dans votre communication à travers bftvonline.com et la cérémonie I AM GOLD, qui sera retransmise en direct sur bftvonline.com et plus tard sur les chaines de télés partenaires au Burkina Faso et ailleurs. Ça va être beau et du rarement vu à la télé. Nous vous le promettons. Nous avons aussi des projets imminents pour le Burkina Faso, mais pour le moment notre focus est sur la diaspora Burkinabè et celle qu'elle a à offrir en plus value au Burkina Faso.

Quelles sont les difficultés propres à votre travail actuel ?

Les difficultés sont multiples, et nous avons appris à tirer le meilleur d'elles. J'aimerais pouvoir me consacrer à 100% par exemple à BFTV NETWORK mais certaines dépenses incompressibles nous amène, Drissa Compaore et moi, à courir dans tous les sens pour BFTV NETWORK, vu que nous sommes les principaux animateurs de la plateforme BFTVonline.com.

A quand votre retour au Burkina et sur les écrans ?

Je crois que je l'ai déjà amorcé avec l'interview que j'ai réalisé avec Carol Zigani une compatriote qui va représenter le Burkina Faso à la prochaine édition de Miss Africa United State, pour davantage parler du projet dont elle est porteuse et inciter les uns et les autres à voter pour le Burkina Faso déjà sur bftvonline.com. Pour le reste Dieu seul sait. Avant de partir j'avais un « djossi » d'animateur télé radio sur Canal 3 et Ouaga FM et maintenant vous pourrez me retrouver sur bftvonline.com et bientôt sur vos Smartphones. A tous ceux-là qui sont restés fans des différentes émissions confiées à moi pour animation et qui continuent de me témoigner leurs amitiés sur les réseaux, que Dieu vous bénisse et à très bientôt sur vos petits écrans.

Entretien réalisé par Marie Laurentine BAYALA

RTB

Le Faso

Ses derniers articles: Tirage au sort des barrages de la coupe du monde 2014 :  Paroisse de Bissighin : les élèves et étudiants  Coupe OAPI : ONEA en dames et SONABHY en hommes 

diaspora

AFP

L'aide médicale afflue en Somalie, la diaspora donne son sang

L'aide médicale afflue en Somalie, la diaspora donne son sang

AFP

Face

Face

AFP

RDC: A Bruxelles, derniers adieux de la diaspora

RDC: A Bruxelles, derniers adieux de la diaspora

télé

AFP

Centrafrique: la télé publique, emblème des immenses besoins du pays

Centrafrique: la télé publique, emblème des immenses besoins du pays

AFP

France Télé accusé de diffamation par une société liée au groupe Bolloré

France Télé accusé de diffamation par une société liée au groupe Bolloré

AFP

Des lions stars de la télé empoisonnés au Kenya

Des lions stars de la télé empoisonnés au Kenya

cérémonie

AFP

CAN: Libreville aux couleurs du Cameroun pour la cérémonie de clôture

CAN: Libreville aux couleurs du Cameroun pour la cérémonie de clôture

AFP

Kenya: amnistie sur l'ivoire avant une grande cérémonie de crémation

Kenya: amnistie sur l'ivoire avant une grande cérémonie de crémation

AFP

Kenya: cérémonie interreligieuse

Kenya: cérémonie interreligieuse