mis à jour le

Après les célébrations, l'Afrique face aux conflits en RDC et au Sahel

ADDIS ABEBA (AFP) - 26.05.2013 16:08 - Par Aude GENET, Jenny VAUGHAN Au lendemain des célébrations de cinquante ans d'efforts vers l'unité, les chefs d'Etat africains réunis à Addis Abeba sont revenu dimanche aux dures réalités d'un continent toujours en proie aux conflits, en se penchant à nouveau sur le casse-tête des violences dans l'Est de la République démocratique du Congo Au lendemain des célébrations de cinquante ans d'efforts vers l'unité, les chefs d'Etat africains réunis à Addis Abeba sont revenu (...) - La Une

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

conflits

AFP

Le sommet Chine-Afrique pour une "solution africaine" aux conflits sur le continent

Le sommet Chine-Afrique pour une "solution africaine" aux conflits sur le continent

AFP

Angelina Jolie appelle l'Afrique

Angelina Jolie appelle l'Afrique

AFP

Le bassin minier de la Tunisie ravagé par les conflits sociaux

Le bassin minier de la Tunisie ravagé par les conflits sociaux

RDC

AFP

L'opposant Katumbi assure que son retour en RDC est "imminent"

L'opposant Katumbi assure que son retour en RDC est "imminent"

AFP

Washington veut une enquête de l'ONU sur le meurtre d'experts en RDC

Washington veut une enquête de l'ONU sur le meurtre d'experts en RDC

AFP

Ebola en RDC : Kinshasa annonce la maîtrise de l'épidémie

Ebola en RDC : Kinshasa annonce la maîtrise de l'épidémie

sahel

Thermomètre

Le réchauffement climatique menace de faire disparaître la mousson au Sahel

Le réchauffement climatique menace de faire disparaître la mousson au Sahel

AFP

ONU: accord entre Paris et Washington sur une force anti-jihadistes au Sahel

ONU: accord entre Paris et Washington sur une force anti-jihadistes au Sahel

AFP

Le Mali presse l'ONU de soutenir la force anti-jihadistes du Sahel

Le Mali presse l'ONU de soutenir la force anti-jihadistes du Sahel