mis à jour le

Ces chrétiens de France et d'Algérie qui ont soutenu la guerre de Libération

André Mandouze, Nelly Forget, le cardinal Gerlier, Robert Barrat, l'abbé Scotto, monseigneur Duval, Jean Muller, le cardinal Liénart, Marie René Chenet... la liste est longue. Catholiques ou protestants, des hommes de foi, des religieuses qui ont dénoncé la torture, milité pour la cause nationale, ½uvré pour le droit à la dignité de chacun ou simplement tendu la main aux catégories les plus vulnérables en pleine guerre de Libération nationale. Leurs noms sont hélas tombés dans l'oubli. Ou presque. Une rencontre tenue, hier, au Centre d'études diocésain d'Alger a voulu rendre hommage à ces chrétiens en revenant sur leur action pendant la guerre de Libération nationale. «Il est important de rendre hommage à toutes ces individualités qui nous ont soutenus durant la guerre, alors que la masse européenne de l'époque se battait pour une Algérie française», précise Rédha Malek, membre de la délégation du FLN à Evian et ancien chef de gouvernement, invité pour prononcer le discours inaugural de cette journée d'études. Le ton est donné. De l'anecdote au constat empirique, les intervenants se succèdent face à un public nombreux. Le docteur Darcie Fontaine, professeur d'histoire à l'université de South Florida (Etats-Unis), s'intéresse aux institutions catholiques et protestantes. Le sociologue Daho Djerbal, maître de conférences à l'université Alger 2, relate pour sa part sa rencontre avec l'abbé Scotto autour de Novembre 1954. Malika El Korso, professeur au département d'histoire à l'université Alger 2, revient sur le «Témoignage chrétien et le dossier Jean Muller». Fouad Soufi, chercheur au Crasc d'Oran, s'intéresse spécifiquement à l'Eglise d'Oran. Denis Gonzalez, natif de Relizane, qui a été vicaire général du cardinal Duval, parle justement du cardinal Léon-Etienne Duval, vu par les Algériens. Barkahoum Ferhati, du CNRPAH d'Alger, se penche sur «L'itinéraire des chrétiennes engagées dans la Révolution». Rachid Khettab fait, pour sa part, une présentation de son ouvrage Frères et compagnons, dictionnaire biographique d'Algériens d'origine européenne et juive et la guerre de libération. Sybille Chapeu, docteur en histoire à l'université de Toulouse-le-Mirail, axe son intervention sur Les prêtres de la Mission de France. La communication de Lahcène Zeghdar, enseignant-chercheur à la faculté des sciences politiques à l'université Alger 3, porte sur «Les libéraux européens d'Algérie». Et pour finir, Jean-Robert Henry, directeur de recherches émérite au CNRS (Ireman, Aix-en-Provence), s'intéresse à la construction de la posture anticoloniale autour des «Consciences algériennes et maghrébines». Autant d'interventions et d'hommages «précieux» pour de nombreuses personnes présentes, dont Me Ali Haroun, ancien militant du FLN, ancien ministre délégué des Droits de l'homme et ancien membre du Haut-Comité d'Etat, qui n'a pas manqué de rappeler «la nécessité de sortir l'histoire officielle de sa logique d'autoglorification et d'exclusion en parlant de ces chrétiens d'Algérie et de France qui nous ont aidés».                       

chrétiens

AFP

Maintien de Kabila en RDC: "la marche des chrétiens ne s'arrêtera pas", assure l'Eglise

Maintien de Kabila en RDC: "la marche des chrétiens ne s'arrêtera pas", assure l'Eglise

AFP

Paris expose l'histoire mouvementée mais toujours vive des chrétiens d'Orient

Paris expose l'histoire mouvementée mais toujours vive des chrétiens d'Orient

AFP

Le pape dénonce les attaques contre des chrétiens au Nigeria et en Centrafrique

Le pape dénonce les attaques contre des chrétiens au Nigeria et en Centrafrique

France

AFP

Guerre d'Algérie: la France reconnaît le droit

Guerre d'Algérie: la France reconnaît le droit

AFP

Macron

Macron

AFP

A Dakar, le Sénégal et la France vont plaider pour l'investissement dans l'éducation

A Dakar, le Sénégal et la France vont plaider pour l'investissement dans l'éducation

guerre

AFP

Pension pour les victimes algériennes de la guerre d'Algérie: peu d'écho

Pension pour les victimes algériennes de la guerre d'Algérie: peu d'écho

AFP

Au Cameroun anglophone, une guerre

Au Cameroun anglophone, une guerre

AFP

Centrafrique: le gouvernement et l'ONU condamnent les propos du chef de guerre Adam

Centrafrique: le gouvernement et l'ONU condamnent les propos du chef de guerre Adam