mis à jour le

Escalade des violences à Conakry en Guinée, cinq morts

CONAKRY (Reuters) - Au moins cinq personnes ont été tuées samedi lorsque les forces de sécurité ont ouvert le feu sur des manifestants dans des quartiers acquis à l'opposition à Conakry, la capitale de la Guinée, ont rapporté des témoins et des sources médicales. Ces nouvelles violences portent à 11 le nombre de personnes tuées depuis jeudi. "D'après nos informations, ils (les cinq) ont péri sous les balles", a déclaré Thierno Maadjou Sow, président de l'organisation de défense des droits de l'homme OGDH. ...


Yahoo! Actualités

Ses derniers articles: Les familles des otages du Niger retenus depuis 3 ans manifestent  Marche symbolique  Egypte: le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

escalade

AFP

Cameroun: escalade dans les attaques de Boko Haram, au moins trois morts

Cameroun: escalade dans les attaques de Boko Haram, au moins trois morts

AFP

Libye: le n

Libye: le n

La rédaction

Revue de Presse. Nouvelle escalade des tensions : le Maroc rappelle son ambassadeur

Revue de Presse. Nouvelle escalade des tensions : le Maroc rappelle son ambassadeur

violences

AFP

Centrafrique: l'ONU condamne les violences entre groupes ex-Séléka

Centrafrique: l'ONU condamne les violences entre groupes ex-Séléka

AFP

Mali: désaffection aux municipales plombées par les violences

Mali: désaffection aux municipales plombées par les violences

AFP

Soudan du Sud: l'ONU craint une flambée de violences ethniques

Soudan du Sud: l'ONU craint une flambée de violences ethniques

Conakry

AFP

Concession des ports de Conakry et de Lomé: perquisition

Concession des ports de Conakry et de Lomé: perquisition

AFP

Concession des ports de Conakry et de Lomé: perquisition

Concession des ports de Conakry et de Lomé: perquisition

AFP

Guinée: une grève générale paralyse Conakry et d'autres villes de l'intérieur

Guinée: une grève générale paralyse Conakry et d'autres villes de l'intérieur