mis à jour le

Akram Miknas Honoré par le Prix "Cheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum Patrons of the Arts Award 2013"

Akram Miknas, Président du Groupe MCN (Middle East Communication Network), dont une de ses filiales est basée à Casablanca et présidée par M. Karim Bennani, a été honoré aujourd'hui par le Prix «Cheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum Patrons of the Arts Award», dans la seconde meilleure catégorie - pour son Musée des Images Animées. Akram Miknas a reçu personnellement le Prix de la part de Son Altesse Cheikh Maktoum bin Mohammed bin Rashid Al Maktoum, Vice-Gouverneur de Dubaï, en reconnaissanc...

Lemag.ma

Ses derniers articles: Lemag.ma vous souhaite une très bonne fête de l’Aïd al-Adha  Pour maigrir, prenez du chocolat !  Un cargo 

prix

AFP

Le Prix Orisha 2017 attribué au vidéaste congolais Ori Huchi Kozia

Le Prix Orisha 2017 attribué au vidéaste congolais Ori Huchi Kozia

AFP

Cacao : la Côte d'Ivoire maintient inchangé le prix d'achat garanti aux producteurs pour 2017-18

Cacao : la Côte d'Ivoire maintient inchangé le prix d'achat garanti aux producteurs pour 2017-18

AFP

Prix du HCR pour le négociateur de la libération des filles de Chibok

Prix du HCR pour le négociateur de la libération des filles de Chibok

Mohammed

AFP

Maroc: Mohammed VI appelle

Maroc: Mohammed VI appelle

AFP

Maroc: des détenus du mouvement de contestation graciés par le roi Mohammed VI

Maroc: des détenus du mouvement de contestation graciés par le roi Mohammed VI

AFP

Macron au Maroc pour une première rencontre avec le roi Mohammed VI

Macron au Maroc pour une première rencontre avec le roi Mohammed VI

al

AFP

Ligue des champions: le stade envahi, Al Ahly annule son entraînement

Ligue des champions: le stade envahi, Al Ahly annule son entraînement

AFP

Al Faqi Al Mahdi, l'ancien "shérif" islamique de Tombouctou, condamné par la CPI

Al Faqi Al Mahdi, l'ancien "shérif" islamique de Tombouctou, condamné par la CPI

AFP

Centrafrique: aux confins du pays, le  "président" Al Khatim règne en maître absolu

Centrafrique: aux confins du pays, le "président" Al Khatim règne en maître absolu