mis à jour le

L’Intersyndicale décide de reconduire la protestation

L'Intersyndicale des professionnels de la santé (ISPS) a décidé, hier, de reconduire son mouvement de protestation entamé il y a quatre semaines, annoncent ses animateurs dans un communiqué. L'organisation, qui prévoit un nouveau «rassemblement national» mercredi 29 mai devant le ministère de la Santé, dénonce, dans le même document, ce qu'elle considère comme étant des «mesures répressives» que la tutelle aurait prises, notamment les «retenues sur salaire, les affectations arbitraires et le recours aux réquisitions et aux mises en demeure». Le communiqué souligne, par ailleurs, la «totale satisfaction» de l'Intersyndicale quant au «niveau d'adhésion au mouvement de grève» et affirme que les professionnels «ont assuré de manière unilatérale un service minimum élargi». L'Intersyndicale regroupe le Syndicat national des praticiens de santé publique (SNPSP), le Syndicat national des praticiens spécialistes de santé publique (SNPSSP), le Syndicat national algérien des psychologues (Snapsy) et le Syndicat national du personnel de l'enseignement paramédical (SNPEPM). Ces syndicats revendiquent notamment l'application des amendements des statuts des différents corps, des corrections dans le régime indemnitaire, l'amélioration des conditions socioprofessionnelles, et veulent surtout bénéficier de la prime de contagion à l'instar du reste du personnel du secteur.

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

protestation

AFP

Présidentielle en RDC : appel

Présidentielle en RDC : appel

AFP

Viol de Zouhoura: vent de protestation au Tchad avant la présidentielle

Viol de Zouhoura: vent de protestation au Tchad avant la présidentielle

AFP

Journaliste tué en Guinée: une "journée sans presse" en protestation

Journaliste tué en Guinée: une "journée sans presse" en protestation