mis à jour le

Arrestation d'Edward J. MacKenzie Jr, directeur d'une église américaine, pour quatorze accusations

Lemag : Entre racket, détournement de fonds, blanchiment d'argent, extorsion et corruption, Edward J. MacKenzie, Jr, arrêté mardi 22 mai à Weymouth, dans la banlieue de Boston (Massachusetts) par des agents du FBI, doit répondre de quatorze chefs d'inculpation relevés contre lui.

Edward J. MacKenzie Jr était chef des opérations de l'antenne de Boston de la New Jerusalem Church, membre de la New Church, adepte du swedenborgianisme, doctrin...

Lemag.ma

Ses derniers articles: Lemag.ma vous souhaite une très bonne fête de l’Aïd al-Adha  Pour maigrir, prenez du chocolat !  Un cargo 

arrestation

AFP

Mali: arrestation d'un commando de trois hommes qui "planifiait des attaques"

Mali: arrestation d'un commando de trois hommes qui "planifiait des attaques"

AFP

Cameroun: arrestation de 4 soldats impliqués dans l'exécution sommaire de 2 femmes et leurs enfants

Cameroun: arrestation de 4 soldats impliqués dans l'exécution sommaire de 2 femmes et leurs enfants

AFP

Nigeria: arrestation de commandants présumés de l'Etat islamique en Afrique de l'Ouest

Nigeria: arrestation de commandants présumés de l'Etat islamique en Afrique de l'Ouest

église

AFP

Nigeria: des jeunes en colère tuent 11 musulmans après l'attaque d'une église

Nigeria: des jeunes en colère tuent 11 musulmans après l'attaque d'une église

AFP

Centre du Nigeria: deux prêtres et au moins 16 fidèles assassinés dans une église

Centre du Nigeria: deux prêtres et au moins 16 fidèles assassinés dans une église

AFP

Rwanda: au moins 16 personnes tuées par la foudre dans une église

Rwanda: au moins 16 personnes tuées par la foudre dans une église

accusations

AFP

Nigeria: la police "invite" le président du Sénat

Nigeria: la police "invite" le président du Sénat

AFP

Athlétisme: le contrôle positif de Kiprop confirmé, ses accusations d'irrégularités rejetées

Athlétisme: le contrôle positif de Kiprop confirmé, ses accusations d'irrégularités rejetées

AFP

Sahara occidental: Téhéran dément "fermement" les accusations de Rabat

Sahara occidental: Téhéran dément "fermement" les accusations de Rabat