mis à jour le

Loïk Le Floch-Prigent dit avoir payé 50.000 euros pour pouvoir quitter le Togo (AFP)

BREST, L'ancien patron d'Elf, Loïk Le Floch-Prigent, a dû verser 50.000 euros aux autorités togolaises avant sa remise en liberté provisoire en février après plus de 5 mois d'emprisonnement pour "complicité d'escroquerie", a-t-il affirmé vendredi à l'AFP. "J'ai dû payer 50.000 euros, que j'ai empruntés", a assuré l'ancien grand patron, interrogé à l'occasion d'un "salon du polar" vendredi et samedi dans la périphérie de Brest, où il présentait "Granit Rosse" sorti en 2012. La justi [...]

pouvoir

AFP

Gabon: grand chambardement et "sang neuf" au sein du parti au pouvoir

Gabon: grand chambardement et "sang neuf" au sein du parti au pouvoir

AFP

Gabon: le parti au pouvoir veut se "régénérer"

Gabon: le parti au pouvoir veut se "régénérer"

AFP

Nigeria: un ancien vice-président quitte le parti au pouvoir

Nigeria: un ancien vice-président quitte le parti au pouvoir

Togo

AFP

Togo : trois morts dans des heurts avec les forces de l'ordre (opposition)

Togo : trois morts dans des heurts avec les forces de l'ordre (opposition)

AFP

Les manifestations s'achèvent sous tension au Togo

Les manifestations s'achèvent sous tension au Togo

AFP

Le Togo frappe

Le Togo frappe