mis à jour le

Niger : les forces spéciales françaises ont été engagées «à la demande du président Issoufou»

Des restes d'un véhicule ayant explosé à proximité de la caserne d'Agadez, le jeudi 23 mai

Au lendemain du double attentat au Niger, une opération militaire menée à Agadez, ce vendredi 24 mai dans la matinée, a permis de neutraliser les derniers jihadistes retranchés dans le camp militaire. Un assaut qui a été mené conjointement par des forces françaises et nigériennes, comme le révélait RFI. Le ministre français de la Défense a confirmé l'information, et expliqué que les forces spéciales françaises ont été engagées « à la demande du président Issoufou ». 

L’assaut a été lancé à 6 heures du matin, heure locale. Il a été mené par les militaires nigériens et les forces spéciales françaises, présentes dans la zone depuis le début de l’intervention Serval, en janvier. Dans la nuit du jeudi 23 au vendredi 24 mai, deux fortes explosions ont été entendues dans le camp d'Agadez.

Karidjo Mahamadou, le ministre nigérien de la Défense, affirme que deux jihadistes étaient retranchés depuis jeudi dans un dortoir du camp militaire. Dans un entretien accordé à RFI ce vendredi 24 mai en milieu de journée, Karidjo Mahamadou a également confirmé la présence de forces spéciales françaises lors de l'opération.

Dix jihadistes tués à Arlit et Agadez

« Tout est terminé à Agadez. Tout est calme. La situation est maitrisée », a affirmé Karidjo Mahamadou, qui a tenu à clarifier certaines informations circulant sur la situation à Agadez : « Depuis hier (jeudi 23 mai, ndlr), les gens parlaient de prise d'otages. Il n'y avait pas d'otage. Il y avait des jihadistes retranchés dans un dortoir, qui ont abattu deux occupants de ce dortoir. Ce sont ces jihadistes-là qui ont été traqués, qui ont voulu fuir, et ils ont été neutralisés. Deux ont été abattus ce matin. »

RFI

Niger

AFP

Immigration: Collomb invite les pays africains

Immigration: Collomb invite les pays africains

AFP

Immigration: le ministre français de l'Intérieur en Algérie mercredi, puis au Niger

Immigration: le ministre français de l'Intérieur en Algérie mercredi, puis au Niger

AFP

Migrations: l'Italie va déployer 470 militaires au Niger

Migrations: l'Italie va déployer 470 militaires au Niger

été

AFP

Libye: 1.334 réfugiés vulnérables ont été évacués par le HCR

Libye: 1.334 réfugiés vulnérables ont été évacués par le HCR

AFP

Libye: 1.334 réfugiés vulnérables ont été évacués par le HCR

Libye: 1.334 réfugiés vulnérables ont été évacués par le HCR

AFP

Le président nigérian reconnaît que les 110 élèves de Dapchi ont été "enlevées"

Le président nigérian reconnaît que les 110 élèves de Dapchi ont été "enlevées"

président

AFP

De violentes manifestations en Afrique du Sud contraignent le président

De violentes manifestations en Afrique du Sud contraignent le président

AFP

Burundi: le président Nkurunziza remplace son chef de la diplomatie

Burundi: le président Nkurunziza remplace son chef de la diplomatie

AFP

Nigeria: le président Buhari crée la polémique en traitant les jeunes de paresseux

Nigeria: le président Buhari crée la polémique en traitant les jeunes de paresseux