mis à jour le

Seydou Gueye conteste le rapport d'Amnesty Sénégal.

Le gouvernement du Sénégal s'inscrit en faux contre le rapport d'Amnesty internationale. Selon Seydou Guèye, le secrétaire général du gouvernement, dire que Macky Sall marche sur les pas d' Abdoulaye Wade en matière de respect des droits humains, et placer le Sénégal à l'aune de la Gambie, ne cache autre chose qu' "un but de déstabilisation". M. Gueye se dit très affligé par les commentaires de Seydi Gassama lesquels, selon lui, ne sont pas conformes à la réalité.

Sur l'accusation de Amnesty Sénégal qui soutient que les nominations de magistrats par intérim ne sont que pour les mettre sous le couperet du président Macky Sall, Seydou Gueye est formel : " C'est totalement contraire à la réalité" et ces affirmations de M. Gassama "ne font pas honneur à la magistrature du Sénégal". Le secrétaire général du gouvernement appelle Amnesty Sénégal à ne pas jouer à décrédibiliser Amnesty international qui est un Label international.

REWMI.COM/MK




rapport

AFP

Répression en RDC: un rapport alourdit les chiffres officiels

Répression en RDC: un rapport alourdit les chiffres officiels

AFP

Elections kényanes: les observateurs de l'UE publient un rapport critique

Elections kényanes: les observateurs de l'UE publient un rapport critique

AFP

Le Cameroun accuse l'ICG de "déstabilisation" après un rapport sur la crise anglophone

Le Cameroun accuse l'ICG de "déstabilisation" après un rapport sur la crise anglophone