mis à jour le

Le Qatar veut faire du Sénégal un de ses partenaires privilégiés en Afrique de l’Ouest

(Agence Ecofin) - Apres le Maroc, l'Algérie, la Tunisie, l'Egypte, le Soudan, le Tchad, la Côte d'Ivoire... le Sénégal vient d'ouvrir des négociations pour instaurer un cadre de partenariat stratégique avec le Qatar. La délégation sénégalaise conduite par le président Macky Sall a exposé en début de semaine sa vision et présenté des projets structurants à la partie qatarie.

« Le Sénégal couvre un marché sous régional de 300 millions de consommateurs et, de par sa position, il est la porte de l'Afrique et est à portée de l'Europe » a expliqué Macky Sall.

Le patronat sénégalais très offensif à proposer aux investisseurs qataris de co-investir ensemble pour conquérir le marché africain et des autres continents.

L'émir Hamed Ben Khalifa Al Thani a validé la disponibilité du Qatar à coopérer entièrement avec le Sénégal : « Je suis disposé à renforcer la coopération entre le Sénégal et le Qatar dans tous les domaines et à tous les niveaux ».

Libre circulation

Les deux pays comptent aboutir rapidement à un accord permettant à des jeunes Sénégalais qualifiés d'exercer leurs talents au Qatar. « Tout dépend des besoins de notre secteur privé et de la quantité de main-d'½uvre nécessaire. Mais la question des personnels de santé est un des sujets que j'ai évoqués avec le président Sall » a précisé Nasser Abdullah Saleh Al Hemidi, ministre du travail qatari, à l'issue d'un entretien avec Macky Sall.

Production d'électricité à partir du gaz importé du Qatar

Pour soutenir la politique énergétique du Sénégal, le Qatar est disposé à fournir du gaz liquéfié pour la production d'électricité. « Nous avons évoqué la possibilité d'amener du gaz naturel et produire de l'électricité au Sénégal » a proposé le ministre de l'énergie du Qatar.

Ville nouvelle

Le président Macky Sall a présenté un ambitieux projet de nouvelle ville autour du lac Rose qui a retenu l'attention du Qatar. « Il s'agit du projet d'aménagement de zones économiques dont le plus important est la Cybercity. Un projet que nous voulons réaliser dans la zone du lac Rose. Nous voulons aussi construire des hôtels pour le tourisme d'affaire et balnéaire. Nous avons 700 km de plage et nous avons besoin de renouveler les infrastructures hôtelières» a expliqué le président Sall.

Chemin de fer express

Le Sénégal a aussi exposé un projet de chemin de fer express pouvant relier le nouvel l'Aéroport international Blaise Diagne (AIBD) à la ville de Dakar.

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

Qatar

AFP

Athlétisme: le Qatar a versé 2,5 millions de dollars au fils de Lamine Diack

Athlétisme: le Qatar a versé 2,5 millions de dollars au fils de Lamine Diack

AFP

Sénégal: libération controversée de Karim Wade, qui remercie le Qatar pour son intervention

Sénégal: libération controversée de Karim Wade, qui remercie le Qatar pour son intervention

AFP

Darfour: le Qatar insatisfait du niveau d'aide internationale

Darfour: le Qatar insatisfait du niveau d'aide internationale

Sénégal

AFP

Pétrole: Total obtient une concession au large du Sénégal

Pétrole: Total obtient une concession au large du Sénégal

AFP

La tontine, ou le micro-crédit au féminin, fait recette au Sénégal

La tontine, ou le micro-crédit au féminin, fait recette au Sénégal

AFP

Démantèlement d'un réseau d'immigration clandestine entre la France et le Sénégal

Démantèlement d'un réseau d'immigration clandestine entre la France et le Sénégal

Afrique

AFP

Afrique du Sud: le président Zuma garde la confiance de son parti

Afrique du Sud: le président Zuma garde la confiance de son parti

AFP

En Afrique du Sud, quand la mine ferme...

En Afrique du Sud, quand la mine ferme...

AFP

En Afrique du Sud, les soldats oubliés de l'apartheid

En Afrique du Sud, les soldats oubliés de l'apartheid