mis à jour le

Fadhel Moussa : « Ennahdha n’a pas respecté les engagements » et « Nous veillerons ensemble au grain »

Le Député d’Al-Massar à l’assemblée constituante , le professeur Fadhel Moussa , écrit le soir du jeudi 23 mai sur son profil Facebook ,le texte suivant : 
Aboutissement ce soir du travail de la commission de coordination et de la rédaction de la constitution dans une ambiance malheureusement pas du tout sereine et plutôt très agitée…On était loin d’une conclusion annonciatrice d’un consensus et augurant une adoption consensuelle assurée aux 2/3 ce qu’on espérait et qu’on souhaitait ardemment…à laquelle je n’ai cessé d'½uvrer jusqu’au bout c’est à dire jusqu’à ce soir…

les engagements prévus dans le document du dialogue national des partis, dont les trois partis de la troika.. de Dar Edhiyafa de Carthage n’ont pas été respectés par Ennahdha…concernant notamment la liberté de conscience, la clause générale de restriction par la loi des droits et libertés, le droit de gréve et le droit syndical… On s’attendait à leur consécration dans le projet et on a eu droit à des formules qui ne concordent pas avec….Mais bien d’autres points aussi…

je vous en ferai un compte rendu plus détaillé mais en attendant je vous invite à relire la conclusion du statut que je vous ai destiné le 28 avril dernier sur le projet de constitution dans lequel je vous écrivais :

 » Vous m’avez fait confiance je ne vous décevrai pas et je sais ce que j’aurai à faire en fonction du résultat final et avant d’aller en plénière…J’ai adopté une attitude qui s’inscrit dans la recherche du compromis honnête j’évaluerai à la fin de la semaine prochaine ….on passera à autre chose…. Au cas où.. »

Maintenant je sais….J’ai un résultat quasi final mais la copie sera relue par les membres de la commission de coordination pendant le week end puis collectivement lundi avant sa transmission aux commissions constituantes etc. pour être débattue en plénière mais pas avant le 17 juin….

Je vous informerai des conclusions que je tirerai de la lecture globale du projet pendant le week end et les possibles rectifications au vu des conclusions de la commission du suivi du dialogue national élargi coiffé par l’UGTT qui va se réunir samedi pour arrêter sa position sur le projet de constitution…

Il reste encore une petite marge de man½uvre avant la plénière ….

Il faut se mobiliser pour défendre notre constitution . Nous veillerons ensemble au grain et défendrons la constitution consensuelle que nous voulons, une constitution axée sur un Etat civil fondé sur la citoyenneté, la volonté du peuple et la primauté de la loi, un Etat démocratique des droits et des libertés, un Etat ancré dans sa culture et sa civilisation trois fois millénaire, son identité arabe et musulmane et son ouverture sur le monde et les autres cultures et civilisations..

Bonne nuit..

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes