mis à jour le

Les députés s’en prennent aux journalistes pour avoir révélé l’augmentation de leurs indemnités

Les députés ont du mal à cacher leur déception, après l'annulation de l'augmentation de leurs indemnités qui devaient passer de 300.000 dinars à 400.000 dinars, soit une augmentation de 100.000 dinars au titre de la majoration des indemnités de transport, restauration et hébergement.

Cette augmentation de 100.000 dinars qui était pourtant actée, avec un effet rétroactif à partir de janvier 2012, a été annulée, selon des sources, sur ordre du président de la de la République, histoire de ne pas envenimer davantage le climat social agité justement par des demandes d'augmentations des salaires dans plusieurs secteurs.

L'annulation de cette indemnité, annoncée par Larbi Ould Khélifa, à travers un communiqué officiel de l'Assemblée, est une décision marquée au coin de la sagesse, eu égard au contexte. Mais les députés, plaçant visiblement leur égoïsme au dessus du sens de la responsabilité imposée par le contexte sociopolitique, refusent d'avaler la pilule. Et ils ne se sont pas gênés de le dire, lors du passage du ministre de la jeunesse et des sports devant la commission parlementaire qui examinait mercredi le projet de loi portant organisation de l'activité physique et sportive.

Le Ministre des sports, Dr Tahmi a servi de punching-ball à certains députés. « Pourquoi ils (les journalistes) s'intéressent à nos salaires, pourquoi ils ne parlent jamais des salaires des hauts cadres de la nation, des cadres de l'Armée, des ministres » s'est insurgé le député du FLN Mohamed Messaoud, dont les propos ont été rapportés par le journal Echourouk. « Pourquoi ils (les journalistes) ne regardent pas les salaires des footballeurs qui touchent des milliards dans la Chkara sans que leurs performances n'honorent les couleurs du pays ».

Lire suite sur Algérie1

Algérie Focus

Ses derniers articles: En Algérie, le remaniement accouche d'un gouvernement sans hommes politiques  Un coup d’Etat en Algérie: la folle prédiction israélienne qui amuse les Algériens  Une enquête inédite révèle l'immense patrimoine immobilier parisien de dirigeants algériens 

députés

AFP

Bénin: policiers et militaires déployés pour l'installation des nouveaux députés

Bénin: policiers et militaires déployés pour l'installation des nouveaux députés

AFP

Le Benin élit ses députés en l'absence de l'opposition

Le Benin élit ses députés en l'absence de l'opposition

AFP

Les Bissau-Guinéens élisent leurs députés pour solder une interminable crise politique

Les Bissau-Guinéens élisent leurs députés pour solder une interminable crise politique

journalistes

AFP

Une place inaugurée

Une place inaugurée

AFP

Algérie: des journalistes de la TV nationale dénoncent la "censure"

Algérie: des journalistes de la TV nationale dénoncent la "censure"

AFP

A Alger, avocats et journalistes dans la rue contre un 5e mandat de Bouteflika

A Alger, avocats et journalistes dans la rue contre un 5e mandat de Bouteflika

indemnités

AFP

Shoah: les juifs d'Algérie éligibles

Shoah: les juifs d'Algérie éligibles

group promo consulting

Mesures - Pour éviter toute perturbation lors des examens du bac : Le gouvernement anticipe le paiement des indemnités de correction

Mesures - Pour éviter toute perturbation lors des examens du bac : Le gouvernement anticipe le paiement des indemnités de correction

Lefaso.net

Maxime Kaboré, président du PIB : « Que les députés qui rejettent le Sénat pour son coût, renoncent à leurs indemnités »

Maxime Kaboré, président du PIB : « Que les députés qui rejettent le Sénat pour son coût, renoncent à leurs indemnités »