mis à jour le

Comment Oumar Sarr a trompé la vigilance de la police.

Le journal l'Observateur lève un coin du voile sur le procédé utilisé par Oumar Sarr maire de Dagana pour tromper la vigilance de la police de l'air et des frontières pour se rendre en Mauritanie. Lundi dernier, le coordonnateur du Pds est parti avec son chauffeur dans son véhicule de type 4x4 Lexus de couleur grise à destination de la Mauritanie. Le journal informe qu'il est passé par Rosso-Sénégal, situé à la frontière. Son chauffeur retourne sur et le laisse laise seul attendant le bac. Il traverse le fleuve Sénégal pour se retrouver à Rosso Mauritanie. Une fois à Nouakchott, il rejoint son hôtel où il a passé la nuit du lundi au mardi. c'est de là bas qu'il a eu un entretien téléphonique avec Samuel Sarr, ancien ministre de l'Energie, et Doudou Wade. C'est ainsi qu'ils ont décidé d'organiser son retour au Sénégal en invitant la presse à assister à son arrivée à l'aéroport Léopold Senghor. Oumar Sarr achète ainsi un billet d'avion à Nouakchott, embarque à bord d'un vol de Sénégal Airlines et débarque à l'Aéroport Léopold Sédar Senghor de Dakar. Il s'en est suivi tout ce bruit avec le sentiment partagé que les frontières sénégalaises ne semblent pas bien sécurisées.

REWMI.COM/MK