mis à jour le

Le patron de la Garde nationale tunisienne à Alger

Le ministre de l'Intérieur, Daho Ould Kablia, a reçu, hier à Alger, une délégation de la Garde nationale tunisienne conduite par le général El Mountassir Essakouhi, commandant de la Garde tunisienne. L'audience s'est déroulée en présence du secrétaire général du ministère de l'Intérieur, Abdelkader Ouali, du commandant de la Gendarmerie nationale, le général-major Ahmed Bousteila, et du directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), le général-major Abdelghani Hamel. La délégation tunisienne avait été reçue, auparavant et séparément, par le commandant de la Gendarmerie nationale et le directeur général de la Sûreté nationale. Par ailleurs, elle a effectué des visites aux organes de formation et aux différentes structures opérationnelles et spécialisées de la Gendarmerie nationale et de la Sûreté nationale. A l'issue de sa rencontre avec le DGSN, le général Essakouhi a déclaré que «la situation que traverse la région est difficile à tous points de vue», rappelant la situation qui prévaut au Mali et en Libye et «les défis imposés par la géographie qui caractérise l'Algérie et la Tunisie».  

garde

AFP

RDCongo: l'opposition unie met en garde Kabila de Bruxelles

RDCongo: l'opposition unie met en garde Kabila de Bruxelles

AFP

Soupçonné de viol, le chanteur marocain Saad Lamjarred en garde

Soupçonné de viol, le chanteur marocain Saad Lamjarred en garde

AFP

Zimbabwe: le chef de l'opposition veut détrôner la vieille garde

Zimbabwe: le chef de l'opposition veut détrôner la vieille garde

Alger

AFP

Sahara: l'émissaire de l'ONU entame

Sahara: l'émissaire de l'ONU entame

AFP

Expulsions de migrants: Alger dénonce une "campagne malveillante" d'ONG

Expulsions de migrants: Alger dénonce une "campagne malveillante" d'ONG

AFP

Sahara: Alger réaffirme sa position après des déclarations d'un ministre marocain

Sahara: Alger réaffirme sa position après des déclarations d'un ministre marocain