mis à jour le

Kenya : les fraudes et la cybercriminalité font perdre 17,5 millions de dollars aux banques

Un rapport récent du East African (journal kenyan) fait état d'une perte totale d'environ 17,5 millions de dollars pour les banques kényanes, note Techmissus.com. Cette perte qui concerne l'année écoulée a été causée par les fraudes en tout genre. Les cybercriminels étant identifiés comme les acteurs principaux de ces fraudes. Seulement 6,2 millions de dollars ont pu être récupérés à l'issu de ces fraudes. De novembre 2012 à Avril 2013, période qui a connu le plus de fraudes, on estime à 4,05 millions de dollars les sommes récupérées suite à des pertes de 11,2 millions de dollars.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Kenya

AFP

Le Kenya expulse un représentant du chef rebelle sud-soudanais Riek Machar

Le Kenya expulse un représentant du chef rebelle sud-soudanais Riek Machar

AFP

Le Kenya se retire de la force ONU au Soudan du Sud

Le Kenya se retire de la force ONU au Soudan du Sud

AFP

Une dispute frontalière maritime entre le Kenya et la Somalie lundi devant la CIJ

Une dispute frontalière maritime entre le Kenya et la Somalie lundi devant la CIJ

fraudes

L'après-17 avril

Il faut regarder au-delà de la présidentielle algérienne

Il faut regarder au-delà de la présidentielle algérienne

Steven LAVON

Fraudes sur identité

Fraudes sur identité

AFP

Guinée: le président Condé pas "gêné" par les accusations de fraudes

Guinée: le président Condé pas "gêné" par les accusations de fraudes

cybercriminalité

Internet

Comment la Côte d'Ivoire a démasqué les «brouteurs»

Comment la Côte d'Ivoire a démasqué les «brouteurs»

Web

L'Afrique, le terrain de jeu des hackers

L'Afrique, le terrain de jeu des hackers

[email protected] (Elise ZIEMINE)

La gendarmerie et l’IAI ensemble contre la cybercriminalité

La gendarmerie et l’IAI ensemble contre la cybercriminalité