mis à jour le

Humanitaire : CAP 2013, REVUE D’ETAPE

La revue à mi-parcours du Processus de l'appel consolidé (CAP) sur la crise humanitaire dans notre pays s'est tenue hier à l'hôtel Radisson Blu. La cérémonie d'ouverture était présidée par le ministre de l'Action humanitaire, de la Solidarité et des Personnes âgées, le Dr Mamadou Sidibé. Elle s'est déroulée en présence du représentant résident du PNUD et coordinateur humanitaire des partenaires pour le Mali, Aurélien Agbenonci.

Il convient toujours de rappeler que  l'occupation des régions du nord a provoqué une urgence humanitaire à laquelle l'Etat et ses partenaires ont pu faire face en bonne synergie.

C'est sous l'égide du PNUD que le CAP a été initié. La revue du Processus se veut un exercice d'étape et une révision des planifications en fonction des besoins liés à l'évolution positive du contexte humanitaire national. Il s'agissait de faire le point des actions engagées ou planifiées pour mieux répondre aux besoins de nos compatriotes des régions septentrionales.

Le coordinateur humanitaire pour le Mali a expliqué que l'objectif de la revue est de réviser le CAP sur la base du changement intervenu dans le contexte national. Il a  annoncé que le nombre de personnes ayant besoin d'une assistance humanitaire est passé de 747 000 à 1,4 millions. Il faut donc des ressources additionnelles pour éviter qu'une crise sanitaire et alimentaire ne s'ajoute aux graves défis auxquels il faut déjà faire face.

Par ailleurs, Aurélien Agbenonci a précisé que les évaluations faites devraient permettre de réajuster de façon consensuelle l'estimation des besoins et de voir dans quelles mesures mobiliser les ressources nécessaires. Le CAP 2013 pour le Mali a été financé à 28%. Ce qui représente 116 millions de dollars, soit environ 58 milliards de Fcfa sur les 410 millions de dollars (205 milliards de Fcfa) nécessaires pour le financement.

Pour le ministre de l'Action humanitaire, de la Solidarité et des Personnes âgées, la nécessité s'impose de maintenir la même dynamique et d'améliorer les choses. Mamadou Sidibé a salué le courage des populations qui sont restées sur place pendant l'occupation en préservant leur dignité, leur foi en notre pays. Le ministre a également évoqué l'urgence de satisfaire certains besoins élémentaires dans les zones jadis occupées comme l'école, les services de santé et l'électricité.

Les différents acteurs intervenants dans le domaine humanitaire et les partenaires techniques et financiers ont passé en revue les activités planifiées dans le Processus de l'appel consolidé.

B. DOUMBIA

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

humanitaire

AFP

Libération d'une humanitaire suisse enlevée au Darfour

Libération d'une humanitaire suisse enlevée au Darfour

AFP

Yémen: 11 millions d'enfants ont besoin d'aide humanitaire

Yémen: 11 millions d'enfants ont besoin d'aide humanitaire

AFP

Une humanitaire suisse enlevée au Darfour

Une humanitaire suisse enlevée au Darfour

Cap

AFP

Afrique du Sud: onze morts dans des fusillades au Cap

Afrique du Sud: onze morts dans des fusillades au Cap

AFP

Ouverture au Cap du plus grand musée d'art contemporain africain

Ouverture au Cap du plus grand musée d'art contemporain africain

AFP

Sécheresse: la région du Cap déclare l'état de catastrophe naturelle

Sécheresse: la région du Cap déclare l'état de catastrophe naturelle