mis à jour le

Coupe du Mali : DE L’ELECTRICITE DANS L’AIR AU STADE AMARY DAOU DE SEGOU

Deux rencontres sont prévues dans la capitale des Balanzans : Office du Niger sports-Réal et AS Biton-Djoliba. 24h plus tard, le leader invaincu du championnat, le Stade malien affrontera l'ASKO au stade Modibo Keïta

Office du Niger sports-Réal et Sigui-Yeleen, sont les affiches de ces 8è de finale de la 53è édition de la coupe du Mali. En tout cas sur le papier, les deux rencontres apparaissent comme les plus équilibrées. Quant à la confrontation Stade malien-ASKO, elle oppose deux équipes de première Division. Après 23 journées de championnat, l'équipe de Sotuba a 41 points d'avance sur la formation de Korofina. Le coup d'envoi de ces 8è de finale sera donné demain samedi à Kayes et à Koulikoro. Dans la capitale des Rails, le Sigui local reçoit Yeleen olympique au stade Abdoulaye Macoro Sissoko, tandis que le Nianan sera l'hôte de Lanaya FC de Kayes au stade Mamadou Diarra H. Sigui-Yeleen est la seule opposition qui met aux prises deux formations de division inférieure.
Pour accéder à cette phase de la compétition, les Kayesiens ont dominé 2-1 Sabana à Mopti, tandis que les pensionnaires de Yeleen olympique ont étrillé l'AS Sahel de Gao 5-0 en 16è de finale. Auparavant, l'équipe de la Commune II avait crée la sensation en écartant l'ASOM (1-0 a.p.). Kayesiens et Bamakois ont tous des arguments à faire valoir. Le Sigui est la première équipe régionale qui a remporté le trophée de Dame coupe. La formation de la capitale des Rails évoluait en première Division la saison dernière. Certes, elle a connu des départs après sa relégation en D2 mais elle possède encore des joueurs d'expérience. Cette année la priorité du Sigui se situe ailleurs. Yacouba Koné et ses coéquipiers ambitionnent de revenir en D1 et les Kayesiens considèrent plutôt la coupe du Mali comme un bonus.
Contrairement au Sigui, Yeleen olympique n'a jamais remporté la coupe du Mali, ni joué dans l'élite. L'équipe du District II est majoritairement composée de jeunes joueurs, mais qui pratiquent un football agréable. Dans un bon jour, le capitaine Abdoul Kader Cissoko et ses coéquipiers peuvent mettre en mal n'importe quelle équipe. Le même samedi, le 2è représentant de la ligue de Kayes, Lanaya FC fera un déplacement difficile à Koulikoro où il s'expliquera avec le Nianan au Mamadou Diarra H. de Koulikoro. Plusieurs fois finaliste de la compétition, l'équipe de la cité du Méguetan abordera le match avec les faveurs du pronostic. Après 23 journées de championnat, le Nianan occupe la 6è place du classement avec 31 points. Aujourd'hui l'équipe koulikoroise est citée parmi les favoris de la compétition. C'est dire si la mission s'annonce compliquée pour Lanaya FC.
C'est dimanche qu'aura lieu le grand choc de ces 8è de finale au stade Amary Daou de Ségou. L'Office du Niger sports recevra le Réal. L'équipe de Ségou est en forme. Lors de ses sept dernières rencontres, elle n'a fait qu'une seule défaite contre les Onze Créateurs 1-2 lors de la 22è journée du championnat national. Les Ségoviens restent sur une bonne note en coupe du Mali face à la détentrice du trophée, US Bougouni dominée 1-0. Aussi, en championnat l'Office du Niger sports a battu 2-1 le Djoliba lors de sa dernière sortie.
Ce succès a permis aux Riziculteurs de porter leur capital-point à 28 unités. Mathématiquement, l'Office du Niger sports n'est pas encore assuré du maintien mais on voit mal l'équipe de Ségou reléguée en fin de saison. A l'heure d'affronter le 2è du championnat national le Réal (47 unités), Leger Traoré et ses coéquipiers ne seront pas favoris de la rencontre mais ils auront toute la  confiance et le soutien de leur public. Juste après cette rencontre l'AS Biton sera face au Djoliba. Ce sera un dimanche chaud au stade Amary Daou. Les Rouges ont raté leur dernière sortie en championnat national et sont déjà hors course pour le titre. Du coup, la coupe du Mali devient l'objectif majeur du team de Hérémakono et l'AS Biton aura fort à faire contre un adversaire blessé dans son orgueil et qui a le dos au mur.
Au même moment à Bamako l'ASKO sera à l'épreuve du Stade malien au stade Modibo Keïta. La formation de Pascal Janin est leader incontestable du  championnat national qu'elle domine de la tête et des épaules. Les Blancs restent sur sept victoires consécutives toutes compétitions confondues.
Dernière victime en date du Stade malien, l'ASB battue 2-1, mercredi lors de la 23è journée du championnat. Sur le papier, le Stade malien part largement favori de la partie, surtout quand on sait que l'équipe de Korofina traverse actuellement une mauvaise passe. D'ailleurs, l'ASKO est plus préoccupée en ce moment par le maintien que par Dame coupe. Mais malgré tout, le Stade malien aura tort de négliger son adversaire qui peut avoir à c½ur de faire un coup dans ce match pour mieux aborder le reste du championnat. En 2è heure, le COB sera l'hôte de l'USR de Tombouctou.
Les 8è de finale prendront fin lundi avec deux matches : Onze Créateurs-Débo et ASB-Etoile de Kénenkou. Ces deux rencontres étaient initialement prévues demain, mais ont été reportées à lundi parce que le stade Modibo Keïta est occupé.

L. M. DIABY
Samedi 25 mai à Kayes
Sigui-Yeleen
A Koulikoro
Nianan-Lanaya FC
Dimanche 26 mai au stade Modibo Keïta
17h : Stade malien-ASKO
19h : COB-USR Tombouctou
A Ségou
16h : Office du Niger sports-Réal
18h : AS Biton-Djoliba
Lundi 27 mai au stade Modibo Keïta
17h : Onze Créateurs-Débo club
19h : ASB-Etoile de Kénenkou

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

Mali

AFP

La famille d'Adama Traoré sollicite "l'implication" du Mali

La famille d'Adama Traoré sollicite "l'implication" du Mali

AFP

Le Mali évoque des soldats "disparus" depuis une attaque jihadiste

Le Mali évoque des soldats "disparus" depuis une attaque jihadiste

AFP

L'état d'urgence au Mali prorogé de huit mois, jusqu'

L'état d'urgence au Mali prorogé de huit mois, jusqu'

stade

AFP

Côte d'Ivoire: la Chine va bâtir un stade olympique

Côte d'Ivoire: la Chine va bâtir un stade olympique

AFP

CAN: faible affluence pour la 3e place au stade de Malabo

CAN: faible affluence pour la 3e place au stade de Malabo

AFP

Ebola: le stade de Monrovia transformé en centre de traitement

Ebola: le stade de Monrovia transformé en centre de traitement

Ségou

AFP

Mali: les rythmes du festival de Ségou défient le fracas des armes

Mali: les rythmes du festival de Ségou défient le fracas des armes

La Rédaction

Escrime : APRèS BAMAKO, KOULIKORO ET KOUTIALA,  LA LIGUE DE SEGOU PORTEE SUR LES FONTS BAPTISMAUX

Escrime : APRèS BAMAKO, KOULIKORO ET KOUTIALA, LA LIGUE DE SEGOU PORTEE SUR LES FONTS BAPTISMAUX

La Rédaction

Cour d’assises en transport

Cour d’assises en transport