mis à jour le

La fille d'une servante, reconnue héritière d'un riche propriétaire

La justice espagnole a reconnu que la fille d'une servante, tombée amoureuse du fils de ses riches employeurs andalous dans les années 1940, était bien sa descendante, ouvrant les portes à un héritage de plusieurs millions d'euros.

Medi1 Radio

Ses derniers articles: Algérie: l'ex-chef de la diplomatie  Situation au Mali: le président mauritanien s'entretient avec le Haut représentant de l'UA pour le Mali et le Sahel  Message du président tunisien