mis à jour le

Bilan de la 16e Journée nationale du paysan : C'est ‘'propre'' selon le comité d'organisation

La 16e édition de la journée nationale du paysan (JNP) s'est tenue du 25 au 27 avril 2013 à Banfora. Et c'est pour en faire le bilan que le ministre de l'agriculture et de la sécurité alimentaire, Mahama Zoungrana, a animé un point de presse. C'était dans la matinée du 23 mai 2013 dans la salle de conférence de son ministère à Ouaga 2000.

Premier constat fait par le ministre, c'est la réussite de la manifestation. Sans doute la plus médiatisée à ses yeux. De même, les principaux points inscrits dans l'agenda de la manifestation ont été respectées. Qu'il s'agisse du forum des acteurs ou des ateliers sectoriels qui ont enregistré 452 participants au total. A cela il faut ajouter les 127 exposants qui ont pris part à la foire agro-sylvo-pastorale.

En outre ils sont 1200 producteurs venus des treize régions du Burkina à avoir pris part à la rencontre d'échanges avec le Chef de l'Etat. En signe d'encouragement, 80 récipiendaires, des acteurs du monde rural, ont reçu des décorations.

Les producteurs et les engagements de Blaise Compaoré

En termes d'objectifs pour l'atteinte de la sécurité alimentaire, le Président du Faso a ainsi fixé comme objectifs : doubler la production agricole d'ici 2025 et la multiplication du niveau actuel de la production par cinq d'ici à l'horizon 2050.

Lesquels objectifs peuvent être atteints selon le ministre grâce à la promotion des aménagements hydro-agricoles, l'adoption et l'application des nouvelles technologies ainsi que la mise en place du projet de caisse nationale des dépôts et investissements (CNDI) pour le financement des producteurs. Foi du conférencier, les leçons de l'ex-BACB (Banque agricole et commerciale du Burkina) seront tirées afin de rendre ce nouvel outil de promotion du monde rural plus efficace.

Minimiser les difficultés

D'une manière générale donc et en dépit des difficultés liées à l'hébergement dans la ville de Banfora, les organisateurs estiment que les résultats sont à la hauteur de leurs attentes. En termes de perspectives, des réflexions sont en cours pour mieux asseoir les prochaines éditions.

Promesse a été faite que dans quelques jours des informations seront données sur la ville qui abritera la prochaine édition. A noter que le budget de la JNP 2013 se chiffre à 550 millions de francs CFA, contre 490 lors de la précédente édition de 2012 à Ouahigouya.

Juvénal Somé

Lefaso.net

Le Faso

Ses derniers articles: Tirage au sort des barrages de la coupe du monde 2014 :  Paroisse de Bissighin : les élèves et étudiants  Coupe OAPI : ONEA en dames et SONABHY en hommes 

bilan

AFP

Ouganda: le bilan des combats dans l'ouest monte

Ouganda: le bilan des combats dans l'ouest monte

AFP

Mozambique: 93 morts lors de l'explosion d'un camion-citerne, selon un nouveau bilan

Mozambique: 93 morts lors de l'explosion d'un camion-citerne, selon un nouveau bilan

AFP

Centrafrique: nouveau bilan de 11 morts dans les violences

Centrafrique: nouveau bilan de 11 morts dans les violences