mis à jour le

Affaire Haman Adama:Première audience le 11 juin

L'ex-ministre de l'Education de base et certains coaccusés étaient au TCS hier matin.


Pour la première fois, Mme Haman Adama, née Halimatou Kangue Mahonde s'est présentée au Tribunal criminel spécial (TCS) où elle est annoncée depuis des semaines. Hier matin, après trois ans de détention provisoire à la prison centrale de Kondengui à Yaoundé, l'ex-ministre de l'Education de base (Minedub) et une dizaine d'autres personnes ont été débarqués dans la cour du tribunal. Tous ont immédiatement pris la direction du cabinet du président Yap Abdou. Des heures durant, ils ont été reçus individuellement et à terme, en début d'après-midi, une source introduite explique qu'ils étaient là « pour le dernier interrogatoire sous procès verbal (PV) et la notification de la date de la première audience de leur affaire ». Laquelle est fixée au 11 juin 2013. Sur les 20 coaccusés dans ce dossier, seuls 12 ont ainsi comparu hier. En ce qui concerne les autres mis en cause, Blaise Lebongo est déclaré décédé. Un autre, Joseph Matat, fait l'objet d'un mandat d'amené et les six autres ont été considérés absents.

Haman Adama, François Fouda, Marie Blonde Akamba, Déborat Angèle Ngo Um, Stanislas Zega et autres coaccusés ont été renvoyés devant le TCS le 5 avril dernier par la Cour suprême, siégeant en Chambre de contrôle de l'instruction. Les prévenus doivent répondre des chefs de détournement de la somme de 74 410 543 F représentant les taxes recouvrées auprès de certains prestataires de services et destinées à être reversées au Trésor. Mais aussi des faits de détournement de 27 822 500 F dans le cadre de la Caisse d'avances du 10 octobre 2005 relative à l'organisation de la Journée nationale de la promotion du matériel didactique. Soit un total de 102 233 043 F qui auraient été distraits en coaction. Toujours selon notre source, la plupart des accusés, dont Haman Adama, ont déjà remboursé le montant à eux imputé. Leurs conseils auraient également introduit des demandes d'arrêt de poursuite. En attendant la réponse du Garde des Sceaux, le dossier suit son cours devant le Tcs qui se prépare pour la première audience ce 11 juin.

Cameroon Tribune

Ses derniers articles: Au Nigeria, les défis qui attendent Muhammadu Buhari  Coupe du monde féminine: Quelles ambitions pour les Lionnes ?  Cameroun: Lydienne Yen Eyoum restera en prison 

affaire

AFP

Affaire Sankara: le général burkinabè Diendéré obtient une liberté provisoire mais reste en prison

Affaire Sankara: le général burkinabè Diendéré obtient une liberté provisoire mais reste en prison

AFP

La star marocaine Saad Lamjarred entendue dans une autre affaire de viol

La star marocaine Saad Lamjarred entendue dans une autre affaire de viol

AFP

Afrique du Sud: une commission d'enquête blanchit Zuma dans une affaire de corruption

Afrique du Sud: une commission d'enquête blanchit Zuma dans une affaire de corruption