mis à jour le

Enrico Macias : « J’ai peur pour Bouteflika, pour sa santé et pour l’avenir de l’Algérie »

Enrico Macias a bel et bien rendu visite à Abdelaziz Bouteflika lorsqu'il a été hospitalisé à Val-de-Grâce, à Paris. Et pourtant, le chanteur français né en Algérie à Constantine avait démenti ces informations qui ont été rapportées mardi par le quotidien qatari Al-Arab.

"J'ai peur pour lui, pour sa santé et pour l'avenir de l'Algérie", avait ainsi confié Enrico Macias à un journaliste algérien qui travaille dans la rédaction de ce quotidien basé à Doha au Qatar. Cependant, mercredi sur les ondes de la radio française RTL,  le chanteur français est vite monté au créneau pour apporter un démenti à ces propos qui ont déclenché une véritable polémique sur la toile. Même l'ambassade d'Algérie à Doha a immédiatement envoyé une lettre au quotidien al-Arab dans laquelle elle affirme que le chanteur "Enrico Macias a démenti avoir rendu visite au président Bouteflika au Val de Grâce. Le journaliste n'a pas compris le français". Cette controverse a poussé le journaliste algérien à réagir et à rendre public sur YouTube la vidéo de son entretien avec Enrico Macias présent à Doha à l'occasion du 13e Forum international de Doha, les 19 et 20 mai. Et à cette occasion,  le chanteur français n'avait pas hésité à révéler que Bouteflika est "très malade". Il reconnaît aussi lui avoir "rendu visite" au Val-de-Grâce, qu'il se trouve dans un état "grave" au point de "ne pas pouvoir parler". Voila qui contredit la version officielle du gouvernement algérien lequel prétend que le Président de la République se porte mieux et son état de santé s'améliore.

Algérie Focus

Ses derniers articles: En Algérie, le remaniement accouche d'un gouvernement sans hommes politiques  Un coup d’Etat en Algérie: la folle prédiction israélienne qui amuse les Algériens  Une enquête inédite révèle l'immense patrimoine immobilier parisien de dirigeants algériens 

peur

AFP

A la frontière entre l'Ouganda et la RDC, la peur au quotidien

A la frontière entre l'Ouganda et la RDC, la peur au quotidien

AFP

Le Nigeria vit toujours dans la peur de Boko Haram

Le Nigeria vit toujours dans la peur de Boko Haram

AFP

Etats-Unis: les Somaliens du Minnesota ont peur des représailles

Etats-Unis: les Somaliens du Minnesota ont peur des représailles

santé

AFP

Nigeria: les doutes sur la santé du président font craindre une crise politique

Nigeria: les doutes sur la santé du président font craindre une crise politique

AFP

Algérie: nouvelles interrogations sur la santé de Bouteflika

Algérie: nouvelles interrogations sur la santé de Bouteflika

AFP

Malawi: le président Mutharika balaie les rumeurs sur son état de santé

Malawi: le président Mutharika balaie les rumeurs sur son état de santé