mis à jour le

Détention de chanvre indien: Astou Faye écope de 1 an de prison ferme

Mamadou Diakhoumpa et son épouse Astou Faye, son ainée de 11 ans, résidant à Zac Mbao ont comparu hier pour offre et cession de chanvre indien en vue d'une consommation personnelle. L'AS révèle que le couple est tombée suite à une dénonciation anonyme. L'épouse interpellée avec 10 cornets de chanvre indien a écopé d'un an ferme malgré la disqualification des faits en détention en vue d'une consommation personnelle. Le mari par contre a été relaxé.

REWMI.COM/MK

détention

AFP

Nigeria: un collaborateur de la Première dame en détention pour extorsion de fonds présumée

Nigeria: un collaborateur de la Première dame en détention pour extorsion de fonds présumée

AFP

RDC: 4 activistes pro-démocratie condamnés, 7 autres en détention au secret

RDC: 4 activistes pro-démocratie condamnés, 7 autres en détention au secret

AFP

Ouganda: des artistes, militants et hommes politiques condamnent la détention du chanteur et député Bobi Wine

Ouganda: des artistes, militants et hommes politiques condamnent la détention du chanteur et député Bobi Wine

chanvre

Défonce

Droit de cité pour le cannabis marocain

Droit de cité pour le cannabis marocain

Nabil

Brigade mobile des Douanes : 1 260 kg de chanvre indien saisis à Bobo-Dioulasso

Brigade mobile des Douanes : 1 260 kg de chanvre indien saisis à Bobo-Dioulasso

group promo consulting

IMPORTANTE SAISIE DE DROGUE A DIAMNIADIO  La Douane découvre 670 Kg de chanvre indien camouflés dans des tissus "Thioup"

IMPORTANTE SAISIE DE DROGUE A DIAMNIADIO La Douane découvre 670 Kg de chanvre indien camouflés dans des tissus "Thioup"

prison

AFP

L'opposante rwandaise Victoire Ingabire libérée de prison

L'opposante rwandaise Victoire Ingabire libérée de prison

AFP

Burundi: un militant des droits de l'homme condamné

Burundi: un militant des droits de l'homme condamné

AFP

Centrafrique: 3 ans de prison pour des soldats congolais accusés de "meurtre de masse"

Centrafrique: 3 ans de prison pour des soldats congolais accusés de "meurtre de masse"