mis à jour le

Bambey: l'enseignant accusé de viol sur son élève écope de deux ans ferme

Le délibéré est tombé ce matin dans l'affaire de tentative d'avortement et de viol qui a eu comme cadre Bambey. l'enseignant Mamadou Diouf, auteur de la grossesse de son élève, est condamné à 2 ans de prison ferme, et à payer une amande de 500 000 francs Cfa. l'infirmier Cheikh Bèye et la matrone Astou Diaw, considérés comme des complices dans cette affaire, vont purger une peine de deux mois ferme. Pour ce qui est de Mbaye Mara, aide pharmacien et ami de l'enseignant, il a été relaxé. Le procureur avait requis 4 ans ferme contre l'enseignant, auteur de la grossesse, et 6 mois ferme contre ses supposés complices. Pour rappel, l'élève Mb, en état de grossesse, des ½uvres de son professeur, a tenté de se faire avorter, à la demande de l'enseignant. C'est ainsi que l'aide pharmacien, l'infirmier chef de poste de Ngoye et la matrone à la retraite avaient joué des rôles plus ou moins importants dans la tentative d'avortement de l'élève.

REWMI.COM/MK

viol

AFP

Scandale Oxfam : l'ONG visée par de nouvelles accusations de viol au Soudan du Sud

Scandale Oxfam : l'ONG visée par de nouvelles accusations de viol au Soudan du Sud

AFP

Somaliland: les députés adoptent pour la première fois une loi contre le viol

Somaliland: les députés adoptent pour la première fois une loi contre le viol

AFP

Centrafrique: nouvelle accusation de viol contre des Casques bleus

Centrafrique: nouvelle accusation de viol contre des Casques bleus

ferme

AFP

Le Soudan ferme sa frontière avec l'Erythrée

Le Soudan ferme sa frontière avec l'Erythrée

AFP

Soudan: prison ferme pour un journaliste après un article sur la famille Béchir

Soudan: prison ferme pour un journaliste après un article sur la famille Béchir

AFP

Mondial-2018: Camacho ne ferme pas la porte

Mondial-2018: Camacho ne ferme pas la porte