mis à jour le

Baisse et homologation des prix du riz, sucre et de l'huile : Une goutte d'eau dans la mer, selon les consommateurs

Autant le Conseil national de la consommation et le Ministère du Commerce se sont montrés prolixes quant à l'homologation doublée d'une baisse des prix des denrées de première nécessité, autant certains consommateurs sont d'avis que le niveau de ladite baisse n'est qu'une goutte d'eau dans la mer.
Concernant les nouveaux tarifs retenus pour les produits alimentaires de base que sont le sucre, l'huile et le riz brisé non parfumé, l'Association des consommateurs du Sénégal (Ascosen), qui a pris part à la réunion ayant abouti à la mesure d'homologation des prix de ces produits pour alléger le coût de la vie des populations, est plus que sceptique. Momar Ndao et ses camarades croient que c'est insuffisant.
Autre motif de scepticisme de ces derniers : le nombre de « 245 agents » annoncé par le ministre pour opérer des contrôles sur le marché, qui, à leurs yeux, est dérisoire. Et ce, eu égard à l'ampleur du travail.
Suffisant pour que Momar Ndao et cie optent pour le recrutement de « volontaires de la consommation » dans toutes les régions du pays qui seront capables de se déplacer jusque dans les boutiques pour s'assurer du respect des prix arrêtés par le gouvernement au grand bonheur des consommateurs.

REWMI.COM/MSD

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

prix

AFP

Le prix Nobel Wole Soyinka répond aux attaques sur les réseaux sociaux

Le prix Nobel Wole Soyinka répond aux attaques sur les réseaux sociaux

AFP

Soudan: une manifestation contre la hausse des prix dispersée

Soudan: une manifestation contre la hausse des prix dispersée

AFP

Rwanda: un programme de médicaments à «prix abordables»

Rwanda: un programme de médicaments à «prix abordables»

sucre

Adil Alifriqui - Lemag

Boulif : Le Maroc a claqué 33 milliards de dollars pour subventionner les prix de pétrole, du blé et du sucre

Boulif : Le Maroc a claqué 33 milliards de dollars pour subventionner les prix de pétrole, du blé et du sucre

Adil Alifriqui - Lemag

Boulif : Le Maroc a claqué 33 milliards de dollars pour subventionner les prix de pétrole, du blé et du sucre

Boulif : Le Maroc a claqué 33 milliards de dollars pour subventionner les prix de pétrole, du blé et du sucre

group promo consulting

Sucre cristallisé : le gouvernement autorise l'importation de 20.000 tonnes

Sucre cristallisé : le gouvernement autorise l'importation de 20.000 tonnes

consommateurs

Inflation

Pourquoi tout coûte toujours plus cher pendant le Ramadan?

Pourquoi tout coûte toujours plus cher pendant le Ramadan?

Djamila Ould Khettab

Revue de presse. Les Algériens, premiers consommateurs de café du Maghreb

Revue de presse. Les Algériens, premiers consommateurs de café du Maghreb

Actualités

Organisation des consommateurs du Burkina : La publicité mensongère de FRUTELLI

Organisation des consommateurs du Burkina : La publicité mensongère de FRUTELLI