mis à jour le

L’«offensive» marocaine

La quantité de drogue saisie aux frontières ouest du pays, provenant du Maroc, s'est multipliée par dizaines de fois en une année, a révélé l'adjoint chef du service régional de lutte contre la contrebande et le trafic de drogue relevant de la sûreté de wilaya de Tlemcen. De 2,43 quintaux de résine de cannabis saisis en 2011, la quantité est passée à 395,55 q l'an dernier, selon le commissaire Djamel Guessoum. Lors d'une campagne de sensibilisation contre les dangers de la toxicomanie en milieu de jeunes, organisée à Tlemcen par la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) dans le cadre de «l'Année de l'Algérie de prévention de proximité en milieu urbain», il a indiqué que depuis le début de l'année 2013 et jusqu'à avril dernier, plus de 21,54 q de kif traité ont été saisis en six opérations, précisant que 25 personnes sont impliquées. Le responsable a affirmé, au passage, que les efforts se poursuivent dans les zones frontalières pour lutter contre ce dangereux phénomène et que les services de la sûreté mobilisent tous les moyens pour faire échec aux tentatives d'introduction de ces poisons sur le territoire national. Ces services, qui ½uvrent pour la lutte contre la drogue et la contrebande sur le terrain, participent aussi à des manifestations de sensibilisation des jeunes sur les dangers de la toxicomanie, a-t-il ajouté. Sillonnant les places publiques, les quartiers et les établissements de jeunes, du 21 au 23 mai, cette caravane nationale, composée de psychologues, éducateurs et médecins, vise à constituer des cellules d'écoute et de communication à l'intention des jeunes, surtout ceux qui souffrent de troubles psychologiques dus à la toxicomanie et à l'alcoolisme.

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

marocaine

AFP

L'éducation marocaine "en danger"

L'éducation marocaine "en danger"

AFP

La star marocaine Saad Lamjarred entendue dans une autre affaire de viol

La star marocaine Saad Lamjarred entendue dans une autre affaire de viol

AFP

Soupçonné de viol, la star marocaine Saad Lamjarred reste en prison

Soupçonné de viol, la star marocaine Saad Lamjarred reste en prison