mis à jour le

AMY COLLE DIENG ARTISTE MUSICIENNE « On m’a beaucoup trompée (…) maintenant, j’ai grandi »

L'artiste musicienne et compositrice Amy Collé Dieng repart du bon pied, après plus de 7 ans d'absence de la scène musicale. Présentant, hier, à la presse, son nouvel album «Maturité» qui célèbre le passage à l'âge adulte, la chanteuse a avoué avoir été bernée dans un passé et qu'on ne l'y reprendra plus.


Après plusieurs années d'absence de la scène musicale, avec tous les racontars inimaginables, Amy Collé, présentée comme l'une des nouvelles divas de la musique sénégalaise, marque son retour. Après trois singles, l'auteur de "Wone mako" a sorti une nouvelle production, son deuxième album, après le carton du premier qui l'a révélée aux sénégalais. Lors de la conférence de presse, à cet effet, elle confiera : «j'ai maintenant grandi et je sais ou je mets les pieds. J'ai traversé des moments difficiles. On m'a trompée, comme tout le monde a pu l'être, une fois, mais cet album révèle mon nouveau caractère».
Produite maintenant par un label sénégalais établi en Hollande, elle notera que cela participe à l'ouverture de sa musique vers l'international. Mamadou Diawara, son nouveau producteur précisera que l'opus aura pris plus d'une année de travail, à cause de certains aspects à travailler. «Il fallait que l'on insiste sur son image et même sa voix, parce que cela faisait plusieurs années que l'on ne l'avait plus revue sur scène. Il nous fallait aussi un album divers, avec beaucoup de sonorités : salsa, funk, afro beat, pour aller vers un album mondial», dira-t-il, confiant que la préparation de l'album avait déjà coûté plus de 20 millions de francs CFA. L'album ira à la conquête du Sénégal, avant de s'exporter sur le marcué mondial, en commençant par la Hollande.
Ce nouveau label, ainsi que son changement de «peau» ont soulevé quelques interrogations auxquelles, elle rétorquera : «avec Prince Arts, mon ancien label, le contrat a expiré et n'a pas été renouvelé. J'ai rencontré, entre temps, « Dub Records ». Maintenant, j'ai éclairci et je porte des vêtements plus osés, juste pour faire plaisir au fans et non pour être en mal avec eux».
L'album de 11 titres qui allie traditionnel et moderne sera d'abord vendu en ligne, selon le producteur qui annonce plusieurs projets pour sa promotion.
Cheick Moussa Sarr
REWMI QUOTIDIEN

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

artiste

AFP

Côte d'Ivoire: DJ Arafat élu meilleur artiste de coupé-décalé de l'année

Côte d'Ivoire: DJ Arafat élu meilleur artiste de coupé-décalé de l'année

AFP

Une danse, le sexe relié

Une danse, le sexe relié

Sana Sbouaï

Tunisie : Un artiste et un caméraman risquent jusqu’

Tunisie : Un artiste et un caméraman risquent jusqu’