mis à jour le

Adiaratou Diabaté souffre d'être appelée « Malienne » au Burkina et « Mossi deni » au Mali

Dans l'univers musical burkinabè, Adiaratou Diabaté se fraie lentement un passage. De sa voix envoûtante, cette griotte est auteur des albums « Ma kounko Do » sorti en 2005 et « Djeli Nakan » en 2010. Dans un rythme mandingue accommodé de sons de flûte, de kora et du tama..., elle traite du vécu des hommes dans la cité. Cette dame dont le niveau scolaire se limite au CM1 nourrit aujourd'hui un grand projet : construire un centre de formation pour léguer son héritage musical aux enfants, et un centre (...) - Infos de l'Ouest

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

Burkina

AFP

CAN: tout reste

CAN: tout reste

AFP

CAN: le Cameroun et le Burkina Faso font le show mais ratent la 1re place

CAN: le Cameroun et le Burkina Faso font le show mais ratent la 1re place

AFP

Burkina Faso: un plan de développement de 23,5 milliards d'euros

Burkina Faso: un plan de développement de 23,5 milliards d'euros

Mali

AFP

Quatre ans après Serval, le Mali toujours dans la tourmente

Quatre ans après Serval, le Mali toujours dans la tourmente

AFP

-M- de retour en 2017 avec un album et une tournée au son du Mali

-M- de retour en 2017 avec un album et une tournée au son du Mali

AFP

La famille d'Adama Traoré sollicite "l'implication" du Mali

La famille d'Adama Traoré sollicite "l'implication" du Mali