mis à jour le

Manifestations illégales d'Ankorondrano-Tsaramasay - Le gouvernement, indigné, s'insurge contre les instigateurs

La manifestation hostile à la communauté internationale qui s'est tenue ce mercredi 22 mai à Tsaramasay, Ankorondrano, a eu lieu sans qu'aucune autorisation n'ait été sollicitée auprès de la préfecture de police ou de la commune urbaine d'Antananarivo. Et c'est derrière des banderoles dont certaines injuriaient gravement Fatma Samoura, représentante résidente du PNUD, que certains de ces manifestants se sont ensuite rendus à Andraharo, au siège du système des Nations Unies à Madagascar, pour y déposer une (...) - Politique

Madagascar Tribune

Ses derniers articles: Sehatra Fanaraha-maso ny Fiainam-pirenena - Les élections de 2013 : une opportunité  Éducation nationale - 4 2O5 000 écoliers auront chacun leur kits scolaire avant la rentrée  Education citoyenne pour les élections - Le KMF-CNOE demeure confiant 

manifestations

AFP

Guinée: au moins 5 morts lors de manifestations

Guinée: au moins 5 morts lors de manifestations

AFP

RDC: 3 ans de prison pour 15 personnes après les manifestations anti-Kabila

RDC: 3 ans de prison pour 15 personnes après les manifestations anti-Kabila

AFP

RDC: 40 morts lors de manifestations contre le président Kabila

RDC: 40 morts lors de manifestations contre le président Kabila