mis à jour le

Conseil des ministres / Le gouvernement décide : ‘‘Amadé Ouérémi jugé en Côte d’Ivoire’’ (L’intelligent d’Abidjan)

Un conseil des ministres ordinaire a eu lieu le mercredi 22 mai 2013 au Palais présidentiel au Plateau. Plusieurs questions ont été abordées au cours de cette réunion, notamment les évènements survenus le lundi 13 mai 2013 à l’Université Félix Houphouët-Boigny de Cocody. Le porte-parole du gouvernement, Koné Bruno, Tic a fait savoir qu’un projet de décret a été adopté au niveau du ministère de l’Environnement et de la Salubrité urbaine interdisant la production, l’importation, la comme [...]

ministres

AFP

Gabon: aucun Conseil des ministres depuis trois semaines

Gabon: aucun Conseil des ministres depuis trois semaines

AFP

Zimbabwe: deux anciens ministres de Mugabe accusés de corruption

Zimbabwe: deux anciens ministres de Mugabe accusés de corruption

AFP

Le président gambien nomme deux ministres de l'ère Jammeh

Le président gambien nomme deux ministres de l'ère Jammeh

gouvernement

AFP

Tunisie: le Parlement vote la confiance au nouveau gouvernement

Tunisie: le Parlement vote la confiance au nouveau gouvernement

AFP

Tunisie: dénonçant des "offensives politiques", Chahed présente son gouvernement

Tunisie: dénonçant des "offensives politiques", Chahed présente son gouvernement

AFP

Le gouvernement comorien propose l'impunité aux rebelles d'Anjouan contre leurs armes

Le gouvernement comorien propose l'impunité aux rebelles d'Anjouan contre leurs armes

juge

AFP

Nigeria: il faut "retrouver" Nnamdi Kanu, chef séparatiste biafrais, martèle une juge

Nigeria: il faut "retrouver" Nnamdi Kanu, chef séparatiste biafrais, martèle une juge

AFP

Afrique du Sud: le fils de Jacob Zuma jugé en mars pour homicide involontaire

Afrique du Sud: le fils de Jacob Zuma jugé en mars pour homicide involontaire

AFP

Présidentielle au Cameroun: le Conseil constitutionnel juge "irrecevable" un premier recours de l'opposant Kamto

Présidentielle au Cameroun: le Conseil constitutionnel juge "irrecevable" un premier recours de l'opposant Kamto