mis à jour le

Sénat burkinabè : 81 députés votent la loi organique

La Constitution l'a consacré le 11 juin 2012, les députés l'ont adopté hier 21 mai 2013. Par 81 voix pour, 46 contre et 0 abstention, le projet de loi a été adopté. Un vote public contrairement aux v½ux de certains députés de la majorité qui voulaient un vote secret. Ainsi donc, le projet de loi organique portant organisation et fonctionnement du Parlement a reçu l'onction de l'Assemblée nationale. Désormais le Burkina Faso a un Parlement bicaméral : une chambre basse (Assemblée nationale) et une chambre haute (Sénat).

L'Observateur Paalga

Ses derniers articles: Algérie: c'est Bouteflika lui-même qui organise la détestabilisation  Et maintenant les émeutes du courant  Sommet Afrique-Etats-Unis: les moutons noirs de Washington 

sénat

AFP

Nigeria: le président en "bonne santé", selon le président du Sénat

Nigeria: le président en "bonne santé", selon le président du Sénat

AFP

Mauritanie: le président Aziz annonce un référendum constitutionnel pour supprimer le Sénat

Mauritanie: le président Aziz annonce un référendum constitutionnel pour supprimer le Sénat

AFP

Nigeria: rejet du recours du président du Sénat accusé de fausse déclaration de patrimoine

Nigeria: rejet du recours du président du Sénat accusé de fausse déclaration de patrimoine

députés

AFP

Nouveau coup de force du pouvoir zambien qui suspend des députés d'opposition

Nouveau coup de force du pouvoir zambien qui suspend des députés d'opposition

AFP

L'Algérie élit ses députés après une terne campagne

L'Algérie élit ses députés après une terne campagne

AFP

Côte d'Ivoire: les électeurs aux urnes pour choisir les députés

Côte d'Ivoire: les électeurs aux urnes pour choisir les députés

loi

AFP

L

L

AFP

Côte d'Ivoire: l'ASEC Mimosas fait la loi lors du derby ivoirien

Côte d'Ivoire: l'ASEC Mimosas fait la loi lors du derby ivoirien

AFP

Côte d'Ivoire: une nouvelle loi sur la presse dénoncée par les organisations professionnelles

Côte d'Ivoire: une nouvelle loi sur la presse dénoncée par les organisations professionnelles