mis à jour le

Après sa capture : Le sort réservé à Amadé Ouérémi (Le Democrate)

Amadé Ouérémi, chef milicien arrêté samedi dernier par des éléments des Frci est soupçonné d’avoir fait massacrer plus d’une centaine de partisans présumés proches de l’ancien président Laurent Gbagbo à Duékoué, dans l’Ouest du pays en mars 2011. Il faut rappeler qu’en février dernier, Amnesty International avait dénoncé # la justice des vainqueurs #, et accusé le gouvernement d’inaction vis-à-vis des milices. Arrêté samedi dernier dans l’Ouest du pays, le gouvernement ivoirien a annoncé mar [...]

Abidjan.net

Ses derniers articles: Elaboration et exécution de budget : Le Minagri veut des agents irréprochables (Le Democrate)  Commercialisation de Fruits : L’apport de la mangue dans l’économie ivoirienne (Le Democrate)  Cinéma / Ce que le gouvernement attend des acteurs (Le Democrate)