mis à jour le

Réseau d'action pour la démocratique : Le sénat sera mis en place par un système de cooptation

Faire comprendre une fois de plus à la population et à nos dirigeants que le Sénat ne fait pas partie des priorités du moment dans notre pays, c'est à cette fin que le Réseau d'action pour la démocratie (RAD) a aminé un point de presse à Ouagadougou le 21 mai 2013.

Au rang des organisations de la société civile qui s'opposent à la mise ne place du Sénat, figure le Réseau d'action pour la démocratie (RAD). En amont, le Sénat sera animé par des personnes cooptées ; et en aval, il n'apportera rien à notre démocratie, ceci est de la conviction du RAD. D'où la détermination du Réseau à faire barrage à la mise en place de cette institution parlementaire.

En clair, le RAD se fixe comme objectif, face à la mise en place du Sénat, le retrait de la loi organique portant organisation et fonctionnement du Parlement. Cette loi consacre en effet, la mise en place de la deuxième chambre de notre Représentation nationale.

Dans le sens de l'atteinte de cet objectif avec le soutien du peuple burkinabè, le Réseau a lancé une pétition qui a enregistré à ce jour plus de 9 000 signatures sur les 30 000 requises en la matière. Il espère bien pourvoir introduire à l'Assemblée nationale cette pétition « au plus tard le 5 juin 2013 afin d'empêcher » une éventuelle promulgation de la loi organique votée.

Le Réseau annonce également l'introduction, auprès du Conseil constitutionnel, d'un recours en inconstitutionnalité de ladite loi organique. Pour le président du Conseil d'administration du RAD, Casimir Sawadogo, la loi organique portant organisation et fonctionnement du Parlement, en ce qu'elle renie entre autres l'initiative pétitionnaire, est contraire à notre Constitution.

En sus de ces actions, d'autres initiatives seront développées pour contrer la mise en place effective du Sénat, car a-t-on conscience au sein du Réseau, « c'est une lutte de longue haleine » qui vient d'être enclenchée.

Crée en mai 2010, le RAD dispose d'une représentation dans 6 des 13 régions du pays ; sa vision étant d'être aux côtés des populations à la base pour défendre leurs intérêts.

Fulbert Paré

Lefaso.net

Le Faso

Ses derniers articles: Tirage au sort des barrages de la coupe du monde 2014 :  Paroisse de Bissighin : les élèves et étudiants  Coupe OAPI : ONEA en dames et SONABHY en hommes 

réseau

AFP

Démantèlement d'un réseau d'immigration clandestine entre la France et le Sénégal

Démantèlement d'un réseau d'immigration clandestine entre la France et le Sénégal

AFP

Angola: fermeture d'une école du réseau Gülen

Angola: fermeture d'une école du réseau Gülen

AFP

Syrie: l'Iran va créer un réseau de téléphonie et un terminal pétrolier

Syrie: l'Iran va créer un réseau de téléphonie et un terminal pétrolier

sénat

AFP

Nigeria: le président en "bonne santé", selon le président du Sénat

Nigeria: le président en "bonne santé", selon le président du Sénat

AFP

Mauritanie: le président Aziz annonce un référendum constitutionnel pour supprimer le Sénat

Mauritanie: le président Aziz annonce un référendum constitutionnel pour supprimer le Sénat

AFP

Nigeria: rejet du recours du président du Sénat accusé de fausse déclaration de patrimoine

Nigeria: rejet du recours du président du Sénat accusé de fausse déclaration de patrimoine