mis à jour le

Alger sous le déluge: deux morts, trois blessés

Des pluies diluviennes tombées sur le nord de l'Algérie ont fait "une seconde victime emportée par les crues à l'est du pays" et trois blessés à Alger dans l'effondrement d'une clôture à l'hôpital, a rapporté mercredi la protection civile.

Selon la protection civile, citée par l'APS, une première victime et trois blessés se trouvaient à Beni Messous dans l'est de la capitale.

La radio avait annoncé dans la matinée que les victimes se trouvaient dans l'enceinte de l'hôpital de cette localité.

L'agence APS a indiqué pour sa part que la première personne décédée a été tuée à la suite de l'effondrement de deux habitations précaires.

Une personne a été emportée par les eaux en crue à Delys (à l'est d'Alger). La victime a été repêchée mercredi vers 15H00 GMT.

Les pluies diluviennes ont occasionné des dégâts importants à plusieurs bâtiments et habitations dans des quartiers de l'est d'Alger et de sa banlieue mais aussi dans plusieurs autres grandes villes du pays.

De nombreuses routes ont été rendues impraticables en raison d'inondations.

Près de 4.000 agents de la Protection civile ont été mobilisés pour faire face aux intempéries.

AFP

Ses derniers articles: Sierra Leone: la présidente de la Fédération mise en examen pour corruption  Togo: 2ème jour de manifestation de l'opposition dans un climat tendu  Kenya: le président Kenyatta accuse la Cour suprême d'un "coup d'Etat" 

Alger

AFP

Le président vénézuélien Maduro en visite

Le président vénézuélien Maduro en visite

AFP

Paris et Alger veulent renforcer leurs liens

Paris et Alger veulent renforcer leurs liens

AFP

Alger veut réveiller les électeurs avant les législatives de mai

Alger veut réveiller les électeurs avant les législatives de mai

blessés

AFP

RDc: 13 morts et 64 blessés dans un accident routier

RDc: 13 morts et 64 blessés dans un accident routier

AFP

Niger: au moins 540 civils tués, enlevés ou blessés par Boko Haram depuis février 2015

Niger: au moins 540 civils tués, enlevés ou blessés par Boko Haram depuis février 2015

AFP

Attentats-suicides dans le nord-est du Nigeria: 28 morts, plus de 80 blessés

Attentats-suicides dans le nord-est du Nigeria: 28 morts, plus de 80 blessés