mis à jour le

Vite dit : l’indemnisation scandale et le scandale des indemnisations..

Finalement , le gouvernement provisoire a jeté par dessus bord toutes les résolutions logiques et patriotiques et a décidé d’indemniser les anciens prisonniers (dits politique) en réservant la part du lion à ses condisciples. Plusieurs repris de justice et prisonniers du droit commun vont réclamer aussi d’être indemnisés car ils étaient jugés « à tord » par l’ancien régime. Des arguments du genre « tohma keydya car j’étais opposant » vont fleurir !!
Et comment démêler le vrai du faux?
Ensuite, les « soit disant  » anciens prisonniers ont choisi de s’opposer jusqu’à utiliser les bombes à un régime en place qui ne pouvait rester les bras croisés à les regarder!.
En conclusion, la caisse de l’état va indemniser des vrais et des faux prisonniers. Si pour les premiers, l’indemnisation s’apparente à une vente forcée, pour les seconds elle n’est qu’une extorsion de fonds.
Dans les deux cas, les citoyens vont payer pour quelque chose qui leur échappe et qu’ils n’ont jamais demandé.
Le gouvernement provisoire ,dominé par les islamistes nahdhaouis, sous prétexte de réparer une injustice, est en train de commettre la plus grande escroquerie de l’histoire.
Si certaines personnes méritent une étude approfondie de leur cas car ils étaient accusés ABUSIVEMENT d’appartenir à un mouvement qui cherchait à renverser, par la force, le pouvoir en place; il est incongru, injuste et abusif d’indemniser des personnes qui se revendiquent clairement de de ces mouvements.
Le gouvernement est en train d’installer le roulement suivant: opposants d’aujourd’hui, vous êtes les indemnisés de demain.
Cette attitude est contraire au bon sens, aux règles élémentaires de la démocratie et au respect des citoyens (el 3ozzel).
Il faut s y opposer par principe et pour éviter la faillite de l’état.
Je suis contre et je l’affiche!!
!..AH..!

Par Ali Gannoun 

Lire aussi

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes 

scandale

AFP

En Afrique du Sud, les Gupta au coeur d'un nouveau scandale nuptial

En Afrique du Sud, les Gupta au coeur d'un nouveau scandale nuptial

AFP

En Tunisie, la trouble relation argent-médias au coeur d'un scandale

En Tunisie, la trouble relation argent-médias au coeur d'un scandale

AFP

En Afrique du Sud, scandale autour de tweets sur la colonisation

En Afrique du Sud, scandale autour de tweets sur la colonisation