mis à jour le

Accusé d'attouchement : Le patron de Magic Land, va deposer une plainte pour laver son honneur

Youssouph Saleh n'en revient toujours pas d'avoir été accusé d'attouchement par une de ses employés en l'occurence Dieynaba Diallo. Le patron de Magic Land va porter plainte pour diffamation, et chantage pour laver son honneur. M. Saleh n'a pas attendu d'être auditionné par la police pour donner sa version des faits. Selon lui, son ancienne assistante a donnée en location une salle, alors qu'il se trouvait hors du Sénégal. A ce propos, il dira: "Une fois rentré au bercail, j'ai eu le sang glacé, quand j'ai vu le prix de ladite location qui est très largement en deçà du montant normal qu'elle devait encaisser. Et quand je lui ai formulé des critiques et menacé de précipiter la fin de son stage, qui, en principe doit expirer en fin Mai, elle a menacé de détruire ma vie. Je peux tout accepter sauf le chantage et le mensonge, aux fins de nuire à ma personne. Il m'est arrivé d'avaler beaucoup de couleuvres dans mes relations avec les gens, mais cette fois-ci, je vais aller jusqu'au bout. Pour que le Droit soit dit dans cette affaire, qui vise à ternir mon image». Pour donner de la crédibilité à sa version, il a juré sur le sain coran : "si j'ai touché à elle, Dieu fasse que je brûle en enfer". Pour rappel, son employée l'accuse d'avoir eu un comportement indécent à son endroit et les mains un peu baladeuses.

REWMI.COM/MK

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

plainte

AFP

Train déraillé au Cameroun: plainte contre une filiale de Bolloré

Train déraillé au Cameroun: plainte contre une filiale de Bolloré

AFP

Acte de naissance d'Ali Bongo: une plainte pour "faux" déposée en France

Acte de naissance d'Ali Bongo: une plainte pour "faux" déposée en France

AFP

Burundi : RFI et l'AFP portent plainte pour les tortures infligées

Burundi : RFI et l'AFP portent plainte pour les tortures infligées