mis à jour le

Une centaine de jeunes associés au lancement du programme I4G Innovate for Good Maroc

Rabat : Une centaine de jeunes marocains de différentes disciplines vont être associés au lancement de l'I4G Maroc Innovate For Good Maroc, un programme mondial d'accompagnement de la jeunesse lancé par Microsoft, en partenariat avec l'association IMDAD.

Ce programme, qui repose sur l'idée d'offrir aux jeunes un réseau riche, l'accès aux compétences et des opportunités pour réussir leurs carrières futures, se déroulera les samedi et dimanche prochain à Rabat, annonce un communiqué d...

LeMag.ma

Ses derniers articles: Lemag.ma vous souhaite une très bonne fête de l’Aïd al-Adha  Pour maigrir, prenez du chocolat !  Un cargo 

jeunes

AFP

En Italie, funérailles sobres pour les 26 jeunes migrantes noyées

En Italie, funérailles sobres pour les 26 jeunes migrantes noyées

AFP

En Tunisie, le mal-être des jeunes se traduit par un pic d'émigration clandestine

En Tunisie, le mal-être des jeunes se traduit par un pic d'émigration clandestine

AFP

Nigeria: 500 jeunes manifestent pour abaisser les limites d'âge en politique

Nigeria: 500 jeunes manifestent pour abaisser les limites d'âge en politique

programme

AFP

Le roi du Maroc "mécontent" du retard dans le programme de développement d'Al-Hoceima

Le roi du Maroc "mécontent" du retard dans le programme de développement d'Al-Hoceima

AFP

Programme chargé pour Macron au Mali

Programme chargé pour Macron au Mali

AFP

Le FMI approuve un programme de prêts de 241 millions de dollars au Togo

Le FMI approuve un programme de prêts de 241 millions de dollars au Togo

Maroc

AFP

Le Maroc lance une réflexion pour un "agenda africain de la migration"

Le Maroc lance une réflexion pour un "agenda africain de la migration"

AFP

Ligue des champions d'Afrique: Al-Ahly tenu en échec avant le retour au Maroc

Ligue des champions d'Afrique: Al-Ahly tenu en échec avant le retour au Maroc

AFP

L'affaire du chantage au roi du Maroc de retour devant la Cour de cassation

L'affaire du chantage au roi du Maroc de retour devant la Cour de cassation