mis à jour le

Actes de violence...Tout se paye

Les actes de violence que connait en ''soubresaut'' le pays a pour effet de refroidir les ardeurs des investisseurs. Le meurtre de Chokri Belaid, les actes de violence qui l'ont suivi, les événements de Jebel Chambi ou encore les tous derniers événements de ce weekend ont eu leur lot de répercussions. Selon le rapport publié par l'Agence de Promotion des Investissements Étrangers la baisse des investissements étrangers en Tunisie est de 6% pour les quatre premiers mois de l'année 2013 par rapport à l'année dernière. Dans Midi Show du mercredi 21 mai 2013, l'expert en économie Mourad Hattab évaluera financièrement l'estimation de cette perte.