mis à jour le

Asma Invest prévoit d’investir 2 milliards de dirhams entre 2012 et 2014

En 20 ans de présence, la holding d'investissement séoudio-marocaine a participé (seule ou en partenariat) à la réalisation de 30 projets d'investissement pour un montant global de 4 milliards de dirhams. La société vient de dévoiler, à l'occasion de l'inauguration de son nouveau siège, une nouvelle stratégie de développement plus ambitieuse pour accompagner le développement économique du Royaume. 

 

20 ans après sa création, la Société séoudio-marocaine d'investissement pour le développement, Asma Invest, a présenté son bilan et dévoilé sa stratégie de développement qui vise à donner un nouvel élan à sa présence au Maroc à travers un renforcement de ses activités et une accélération de ses investissements. Symbole de cette nouvelle volonté, ces annonces ont été faites lors de la cérémonie d'inauguration du nouveau siège flambant neuf de la société, sis boulevard des FAR, à laquelle ont participé M. Nizar Baraka, Ministre de l'Economie et des Finances, M. Aziz Akhannouch, Ministre de l'Agriculture et diverses autres personnalités du monde de la politique, de la finance et des affaires.

Lors d'un point de presse organisé à l'occasion, M. Mohammed Al Mazyad, Président du Conseil d'administration d'Asma Invest, a souligné qu'en 20 ans d'existence, «Asma Invest a participé à la réalisation d'une trentaine d'opérations d'investissement, soit en partenariat soit seule, pour un coût global d'environ 4 milliards de dirhams».

Le portefeuille de réalisations de la holding est très diversifié et couvre plusieurs secteurs : tourisme (Hôtel Tulip Inn Oasis à Agadir, Hôtel Golden Tulip Rawabi à Marakech, participation dans le projet de la station touristique d'Immi Ouaddar à Agadir), agriculture (Asma Agro-Invest SA), infrastructures (Tanger Free Zone, Parc industriel Nouasseur -Sapino, etc.), immobilier (Asma développement Immobilier, lotissement Riad Sahel à Had Soualem, etc.), et ainsi de suite. La société investit aussi dans des entreprises cotées à la Bourse de Casablanca et détient actuellement des participations dans CTM, Maghreb Oxygène, Fénie Brossette, Fertima, etc.

 

Augmentation du capital programmée

 

Toutefois, face aux besoins de financement importants du Royaume et surtout suite à la dernière visite de SM Le Roi Mohammed VI en Arabie Saoudite, les deux pays se sont engagés à renforcer le rôle d'Asma Invest en tant que locomotive des investissements publics et privés saoudiens à destination du Maroc. Ainsi, «nous sommes appelés à redoubler d'efforts en matière d'investissements pour accompagner le développement économique et social du Maroc», a souligné M. Mohammed Al Mazyad. Cette nouvelle stratégie vise à renforcer Asma Invest dans ses activités cibles (tourisme, logement et agriculture) et à accélérer ses investissements. Dans ce cadre, plusieurs projets ont déjà été identifiés. Dans le domaine immobilier, il y a les projets «Les Jardins d'Ifrane» (Ifrane) et Anfa Club 126 (Casablanca) pour plus de 480 MDH. Au niveau du tourisme, il y a la signature des conventions relatives à la réalisation de deux stations touristiques (Nador et Benslimane) dans le cadre du plan Biladi visant au développement du tourisme interne. Et, enfin, au niveau de l'agriculture, la société prévoit la mise en place de projets agricoles pour une superficie de 530 ha. Ainsi, «nous avons soumissionné pour deux projets agricoles dans le cadre de la troisième tranche du Plan Maroc Vert», a souligné le Président du Conseil d'administration d'Asma Invest.

Pour réaliser ces projets, la holding a mis en place un business plan triennal (2012-2014) prévoyant un minimum de 2 milliards de dirhams d'investissement.

De même, grâce aux contacts établis avec la Banque Islamique de Développement, Asma Invest compte réaliser également des investissements répondant aux préceptes de la Charia.

Enfin, pour accompagner cette nouvelle dynamique, une augmentation du capital de la société est programmée, afin de doter Asma Invest des ressources financières nécessaires pour faire face à ses nouvelles ambitions d'investissement aussi bien dans le public que le privé.

Moussa Diop

 

Encadré

Carte de visite d'Asma Invest 

La Société séoudio-marocaine d'investissement pour le développement Asma Invest a été créée en 1992, en vertu d'une convention signée entre les gouvernements du Royaume du Maroc et de l'Arabie Saoudite. Dotée d'un capital initial de 400 MDH, celui-ci, détenu à parts égales par les deux Etats, a évolué en corrélation avec l'activité de la société pour s'établir actuellement à 800 MDH.

Asma Invest intervient dans divers domaines tout en se focalisant davantage dans des secteurs stratégiques suivants : immobilier, tourisme, agriculture et participation dans les sociétés et établissements d'investissement. En matière de politique d'investissement, elle cible des projets de développement en intervenant via des prises de participation au capital des projets et sociétés nouvelles ou existantes. En 20 ans, elle a participé au financement d'une trentaine de projets dont : Tanger Free Zone, CTM, lotissement Riad Sahel à Had Soualem, Société d'aménagement du Parc industriel Nouasseur (Sapino), etc.

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Peinture : Patrick Jolivet  Le Maroc renforce ses capacités de production en énergie solaire  Plus de 51.000 bénéficiaires de l’Initiative royale “Un million de cartables” 

2012

AFP

Egypte: le nouveau Parlement se réunit, une première depuis 2012

Egypte: le nouveau Parlement se réunit, une première depuis 2012

AFP

Dopage et corruption: Diack évoque un soutien russe

Dopage et corruption: Diack évoque un soutien russe

AFP

Mali: les principaux troubles depuis janvier 2012

Mali: les principaux troubles depuis janvier 2012