mis à jour le

Casablanca, by Tomek & Sylwia via Flickr CC.
Casablanca, by Tomek & Sylwia via Flickr CC.

Au Maroc, le changement c'est en tweetant

Les twittos marocains ont mis en place Twittoma, une communauté pour transformer le pays en profondeur.

Si vous êtes un utilisateur de Twitter, impossible de n’avoir pas vu passer le fameux hashtag #Twittoma. Le concept? Regrouper, comme l’explique le site Information Technologies, les utilisateurs de Twitter au Maroc.

Ces twittos sont de toutes les catégories socioprofessionnelles mais nourrissent tous le même dessein: bouleverser l’ordre des choses dans le royaume chérifien. Pour dire les choses simplement, Twittoma ambitionne de transformer le Maroc à partir de… Twitter.

Le site Information Technologies en veut pour preuve les thèmes qui sont souvent abordés dans les tweets, et qui tournent autour de la réalité socioéconomique et politique du pays.

La Twittoma entend contribuer au développement du Maroc en faisant des réseaux sociaux et de Twitter, notamment une solution de rechange aux médias classiques.

Cette communauté, apprend-on encore, a largement contribué au développement de la culture numérique au Maroc.

Lu sur Information et Technologies

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Les girafes, ces «gentils géants» menacés d'extinction  L'Angola nomme sa nouvelle autoroute Fidel-Castro, mauvaise idée  En Gambie, une dictature vieille de 22 ans s'achève dans les urnes 

Twitter

Allô?

Les Ougandais font de leur président qui téléphone au bord de la route un mème

Les Ougandais font de leur président qui téléphone au bord de la route un mème

Constestation

Comment la vidéo virale d'un pasteur a fait souffler un vent de révolte  au Zimbabwe

Comment la vidéo virale d'un pasteur a fait souffler un vent de révolte au Zimbabwe

Clichés

Une Ecossaise ment sur son voyage en Zambie (et se fait lyncher par Twitter)

Une Ecossaise ment sur son voyage en Zambie (et se fait lyncher par Twitter)

réseaux sociaux

Internet

En Ouganda il y a du wifi gratuit, mais à condition d'aller sur les sites autorisés

En Ouganda il y a du wifi gratuit, mais à condition d'aller sur les sites autorisés

Crise politique

Au Burundi, plus personne n'a accès à Twitter, Facebook ou Whatsapp

Au Burundi, plus personne n'a accès à Twitter, Facebook ou Whatsapp

RT

C'est à Johannesburg que l'on tweete le plus

C'est à Johannesburg que l'on tweete le plus

technologies

AFP

Au salon de l'élevage, les délégués africains en quête de technologies françaises

Au salon de l'élevage, les délégués africains en quête de technologies françaises

La Rédaction

Communication et Nouvelles technologies : PASSAGE DE TEMOIN

Communication et Nouvelles technologies : PASSAGE DE TEMOIN

[email protected] (Author Name)