mis à jour le

Le RTD prône le changement

Le Rassemblement Travailliste pour le développement (RTD), ainsi baptisée, est la toute nouvelle formation politique qui vient de voir le jour. Dr Hamed Sow en sera le porte-drapeau à l'élection présidentielle de juillet prochain. Ainsi en ont décidé les délégués du parti, venus des huit régions du Mali. C'était à l'issue de leur congrès, tenu  les 18 et 19 mai derniers au Centre International de Conférence de Bamako. 

Ahmed Sow,

Porté sur les fonds baptismaux dimanche dernier, le Rassemblement Travailliste pour le Développement (RTD) est composé d'un bureau national de 75 membres. Sa  vice-présidence est assurée par Aliou Belco Maïga. Mme Traoré Oumou Bocoum en est la présidente du bureau des femmes; tandis que M. Bakary Baladji  dit « Bas » dirige celui des jeunes. Le RTD a pour devise: Union-travail-progrès.  Et pour symbole un laboureur.

C'est une salle Balla Moussa Keita du Centre International de Conférence de Bamako, archipleine qui a accueilli la cérémonie de clôture de ce congrès. Une lecture du coran, faite par l'imam Balado Barry de Mopti, a donné le ton de la cérémonie.

Prenant la parole, la présidente du bureau des femmes, Mme Traoré Oumou Bocoum assure que les femmes du RTD seront les actrices de la victoire du président Hamed Sow. « Nous ne serions plus de simples mobilisatrices pour les hommes. Nous ne serons plus à la fin du processus, mais avec le processus. Nous serons des actrices et non des spectatrices.  Hamed Sow est l'homme de la situation », a-t-elle déclaré.

Le RTD se veut le parti des travailleurs du Mali. De tous les travailleurs, donc de tous les Maliens. C'est pourquoi, dans sa vision politique, Hamed sow se fixe comme objectif, l'éradication de la corruption de notre pays.  Pour y parvenir, pas besoin de trente-six solutions, a-t-il dit, il faut augmenter les salaires. « Pour le changement, il faut  l'homme qu'il faut à la place qu'il faut. N'ayons pas peur de le dire, aucun Malien ne travaille par amour pour son pays. Cela favorise la corruption. Elle est le principal mal contre lequel nous devons nous battre. Pour combattre la corruption, il faut augmenter les salaires. Et pour atteindre cet objectif, je ferais en sorte que les marchés publics soient passés conformément aux textes en vigueur,  c’est-à-dire dans la transparence », a-t-il indiqué.  Et d'ajouter que le changement tant attendu par les Maliens se fera par le RTD et avec le RTD.

C'est dans un tonnerre d'applaudissements que son président, Hamed Sow, a mis fin à la cérémonie, en acceptant de défendre les couleurs du parti à la présidentielle à venir. Offre qui lui avait été faite, la veille, par les congressistes.

Mamadou Togola     

 

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

Changement

AFP

Présidence de la CAF: Ahmad Ahmad veut conduire le changement

Présidence de la CAF: Ahmad Ahmad veut conduire le changement

AFP

CAN: "Peut-être un changement de système

CAN: "Peut-être un changement de système

AFP

Côte d'Ivoire: un nouveau gouvernement sans grand changement mais avec plus de femmes

Côte d'Ivoire: un nouveau gouvernement sans grand changement mais avec plus de femmes