mis à jour le

Fortes perturbations et dégâts à Alger

Les fortes pluies orageuses, qui se sont abattues hier en s'accentuant en fin de journée, ont occasionné des dégâts et des perturbations importantes dans l'Algérois. Des témoignages font part de l'écroulement d'un pont du côté du Frais Vallon à Alger. Des dizaines de véhicules auraient été par ailleurs entraînés par les eaux à Triolet et Bab El Oued où des scènes comparables à celles vécues lors des inondations de 2001 sont décrites pas les citoyens. On ignore, au moment où nous mettons sous presse, si des victimes sont enregistrées. La Protection civile, dont les services semblent avoir été surpris par l'ampleur des précipitations, était incapable de nous fournir un bilan en début de soirée. Craignant la persistance des pluies, comme l'avait indiqué un autre bulletin météo spécial (BMS) en fin de journée, nos sources informent que d'importants moyens ont été mobilisés pour faire face à la situation. La circulation automobile est restée pratiquement impossible sur plusieurs axes, notamment à Hussein Dey et Télemly dont les voies ont été inondées. Des automobilistes ont par ailleurs été obligés de se risquer sur une Moutonnière submergée pour pouvoir quitter ou rejoindre le centre d'Alger. Le réseau téléphonique a été par ailleurs perturbé ou carrément coupé dans plusieurs quartiers. Selon les services météo, la perturbation atmosphérique, partie hier de l'ouest du pays, devrait continuer sa progression vers le centre-est et l'est du pays aujourd'hui.  

dégâts

AFP

Intempéries en Tunisie: deux morts et d'importants dégâts

Intempéries en Tunisie: deux morts et d'importants dégâts

AFP

Mozambique: dégâts matériels après le passage du cyclone Dineo

Mozambique: dégâts matériels après le passage du cyclone Dineo

AFP

Le tourisme tunisien a limité les dégâts en 2016

Le tourisme tunisien a limité les dégâts en 2016

Alger

AFP

Macron

Macron

AFP

Macron

Macron

AFP

Macron

Macron