mis à jour le

France: un an de prison ferme pour une députée socialiste

Une députée socialiste de la région de Marseille (sud), Sylvie Andrieux, a été condamnée mercredi par la justice française à trois ans de prison dont deux avec sursis dans une affaire de corruption.

Cette condamnation à la prison ferme, rare pour un responsable politique, a été assortie d’une amende de 100.000 euros et cinq ans d’inéligibilité.

Au procès en mars, où Mme Andrieux, 51 ans, avait comparu parmi une vingtaine de prévenus, le procureur avait requis à son encontre deux ans de prison avec sursis, 50.000 euros d’amende et cinq ans d’inéligibilité.

Ses avocats avaient dénoncé un « traquenard politique », plaidant la relaxe.

Elue des quartiers nord de Marseille, connus pour ses trafics de drogue et ses règlements de compte meurtriers, parlementaire depuis 1997, Sylvie Andrieux était poursuivie pour avoir détourné dans les années 2000, à des fins de clientélisme électoral, plus de 700.000 euros de subventions publiques.

L’enquête avait été ouverte à la mi-2007 après le signalement à la justice, par un organe de lutte anticorruption du ministère des Finances, de flux financiers suspects sur les comptes d’associations marseillaises.

Ces associations se sont avérées être des coquilles vides créées, selon l’accusation, pour rétribuer des personnes ayant aidé Mme Andrieux à s’implanter et à se faire élire, dans le nord de Marseille.

En juin dernier, sans le soutien du Parti socialiste, Mme Andrieux avait été réélue députée de justesse au second tour, face au Front national (extrême droite).

AFP

prison

AFP

Sénégal: 7 ans de prison requis contre le maire de Dakar

Sénégal: 7 ans de prison requis contre le maire de Dakar

AFP

Nigeria: 15 ans de prison pour un des ravisseurs des lycéennes de Chibok

Nigeria: 15 ans de prison pour un des ravisseurs des lycéennes de Chibok

AFP

Nigeria: 15 ans de prison pour un des ravisseurs des lycéennes de Chibok

Nigeria: 15 ans de prison pour un des ravisseurs des lycéennes de Chibok

ferme

AFP

Le Soudan ferme sa frontière avec l'Erythrée

Le Soudan ferme sa frontière avec l'Erythrée

AFP

Soudan: prison ferme pour un journaliste après un article sur la famille Béchir

Soudan: prison ferme pour un journaliste après un article sur la famille Béchir

AFP

Mondial-2018: Camacho ne ferme pas la porte

Mondial-2018: Camacho ne ferme pas la porte

députée

AFP

Afrique du Sud: l'ex-épouse de Zuma de nouveau députée avant de briguer la tête de l'ANC

Afrique du Sud: l'ex-épouse de Zuma de nouveau députée avant de briguer la tête de l'ANC

AFP

Kenya: pas de carte d'électeur, pas de sexe, propose une députée

Kenya: pas de carte d'électeur, pas de sexe, propose une députée

Actualités

Une députée nahdhaouie se demande si les députés dissidents ont la conscience tranquille en percevant leurs salaires

Une députée nahdhaouie se demande si les députés dissidents ont la conscience tranquille en percevant leurs salaires