mis à jour le

Bouteflika toujours à Paris, mais plus au Val de Grâce

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika a quitté mardi l’hôpital du Val-de-Grâce à Paris, où il a été admis depuis le 27 avril, “pour rejoindre un autre établissement afin d’y poursuivre sa convalescence”, a annoncé le service de santé des armées dans un communiqué.

Le chef de l’Etat algérien avait été hospitalisé le 27 avril au Val-de-Grâce “à sa demande”, rappelle le communiqué transmis à la MAP, sans préciser le nom de l’établissement.

Auparavant, le ministère français des Affaires étrangères avait annoncé que le président Bouteflika était toujours en France, sans préciser s’il était toujours hospitalisé ou non. “Il est en effet en France. Je vous renvoie aux déclarations faites par le Premier ministre algérien hier soir, dans lesquelles il confirme en effet que le président algérien subit un certain nombre d’examens médicaux à l’hôpital du Val-de-Grâce. Pour le reste, c’est aux autorités algériennes de communiquer”, a déclaré le porte-parole du Quai d’Orsay Philippe Lalliot, lors d’un point de presse.

Prié de préciser si le chef de l’Etat algérien était toujours à l’hôpital ou dans un appartement, le porte-parole s’est refusé à donner des détails qui pourraient amener les journalistes à “tirer des conclusions hâtives sur son état”.

“Encore une fois, c’est la raison pour laquelle pour l’instant nous nous bornons simplement à dire : oui, il est en France. Pour le reste, il appartient aux autorités algériennes de s’exprimer si elles le souhaitent”, a-t-il ajouté.

LNT

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Peinture : Patrick Jolivet  Le Maroc renforce ses capacités de production en énergie solaire  Plus de 51.000 bénéficiaires de l’Initiative royale “Un million de cartables” 

Bouteflika

AFP

Algérie: l'hypothèse d'un 5e mandat de Bouteflika de plus en plus probable

Algérie: l'hypothèse d'un 5e mandat de Bouteflika de plus en plus probable

AFP

Algérie: le président Bouteflika limoge le puissant chef de la police

Algérie: le président Bouteflika limoge le puissant chef de la police

AFP

Algérie: le parti du Premier ministre souhaite un nouveau mandat de Bouteflika

Algérie: le parti du Premier ministre souhaite un nouveau mandat de Bouteflika