mis à jour le

Développement durable et gouvernance : Le Rds fait un diagnostic impitoyable

La Maison de la presse a abrité, le samedi 18 mai 2013, une journée de réflexion sur le développement durable et la gouvernance, organisée par le Rassemblement pour le Développement et la Solidarité (Rds). Animée principalement par Dr Mahamane Kalidou Maïga, la conférence a enregistré la présence du Pr Younouss Hamèye Dicko, président du parti Rds, Pr Messa Ould Mohamed Lady, 4ème vice-président, également Ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique.

Younouss Hamèye Dicko, (photo archives)

Le Pr Younouss Hamèye Dicko, dans son discours d'ouverture, a laissé entendre que le Rds ne peut rester insensible face au mal développement de notre pays, d'où la tenue de la journée de réflexion. Le développement durable vise l'efficacité économique, l'équité sociale et la préservation de l'environnement, dans un cadre de bonne gouvernance. Sans la gouvernance, selon le Pr Younouss Hamèye Dicko, le développement durable a peu de chance de devenir une réalité.

Par ailleurs, le Rds invite le gouvernement à : ½uvrer à la création des capacités organisationnelles et institutionnelles nécessaires à la promotion du développement durable ; mener des actions cohérentes fondées sur les systèmes de gouvernance responsable, transparente et participative ; éduquer le citoyen dans l'esprit que le Mali et ses ressources constituent un emprunt fait à la descendance.

Suite à Younouss Hamèye Dicko, le conférencier, le Dr Mahamane Kalidou Maïga, a fait une communication sur la bonne gouvernance et le « développement durable : conditions de la durabilité sociale des actions de développement ». Le conférencier, citant le rapport de la commission mondiale sur l'environnement et le développement des Nations Unies, a défini le développement durable comme étant « un mode de développement qui répond aux besoins du présent, tout en préservant les besoins des générations futures...des besoins essentiels des plus démunis, à qui il convient d'accorder la plus grande priorité.»

Concernant la gouvernance, elle désigne l'ensemble des mesures, des règles des décisions, d'information et de surveillance, qui permettent d'assurer le bon fonctionnement et le contrôle d'un Etat, d'une institution ou d'une organisation, qu'elle soit publique ou privée, régionale, nationale ou internationale. Il a précisé que l'objectif de la gouvernance est d'aboutir à des décisions acceptables par la majorité, dans la mesure du possible, et qui vont dans le sens du bien commun. Pour le Dr Mahamane Kalidou Maïga, la bonne gouvernance repose sur l'information (compréhensible et accessible au grand nombre), la consultation (recueillir les avis) et la concertation (améliorer et enrichir le projet).

L'exposé a été suivi de questions et de contributions.

A.M

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

développement

AFP

"La culture a un rôle majeur pour le développement de l'Afrique", selon Magic System

"La culture a un rôle majeur pour le développement de l'Afrique", selon Magic System

AFP

Le roi du Maroc "mécontent" du retard dans le programme de développement d'Al-Hoceima

Le roi du Maroc "mécontent" du retard dans le programme de développement d'Al-Hoceima

AFP

Maroc: le développement du nord est une "priorité stratégique"

Maroc: le développement du nord est une "priorité stratégique"

gouvernance

Mondial 2014

Les raisons de l'échec de l'Afrique au Mondial

Les raisons de l'échec de l'Afrique au Mondial

Alerte

Pourquoi il est difficile de vaincre Ebola

Pourquoi il est difficile de vaincre Ebola

LNT

Gouvernance locale de Casablanca : Tsunami royal …

Gouvernance locale de Casablanca : Tsunami royal …